La musique française n'emmerde plus le Front national
Engagement

La musique française n'emmerde plus le Front national

Les chanteurs, en particulier les rappeurs, ont cessé de combattre le parti d'extrême droite. Un phénomène symptomatique de l'efficacité de la stratégie de dédiabolisation du FN mais qui résulte surtout d'un inquiétant retrait des artistes du champ politique.

par Nadia Daam - le 27 mars 2015

Les plus partagés France

Plus de France

/ France