Bienvenue à Ashalim, laboratoire du néosionisme