Comment écouter des podcasts ?

Un soir, Ariane a rencontré un homme qui l'a poussée à faire un choix délicat

12 janvier 2017
En 2006, Virginie Despentes publie King Kong Théorie. Dedans, elle décrit tout des mécanismes d’oppression que l'on ressent, sans forcément l'intellectualiser ou l'analyser, quand on est une femme. Elle écrit alors que «plaire aux hommes est un art compliqué, qui demande qu’on gomme tout ce qui relève de la puissance», «qu’être complexée, voilà qui est féminin. Effacée. Bien écouter. Ne pas trop briller intellectuellement. Juste assez cultivée pour comprendre ce qu’un bellâtre a à...

Peut-on aimer quelqu'un sans le connaître?

29 décembre 2016
Dans Un, personne et cent mille, le formidable roman de Luigi Pirandello, un homme, Vitangelo, se retrouve devant la glace un matin. Il s'observe, et sa femme s'approche: ...

L'histoire de la chatte qui n'était pas celle que l'on croyait

25 décembre 2016
J'espère que la dinde était bonne (ou les huîtres, le foie gras, l'entrecôte, le faisan...), que vous ne vous êtes pas trop disputé avec votre famille. Que vous avez eu des cadeaux, et qu'ils étaient jolis. Si vous êtes sur Internet, c'est que vous avez besoin de distraction.  Ecoutez donc notre épisode bonus de Transfert, un épisode de Noël –qui n'a rien à voir avec les fêtes, si ce n'est que c'est notre cadeau! Il est signé Caroline Gillet:  

RIP le célibat de longue durée, grâce à Tinder?

22 décembre 2016
Il y a encore pas si longtemps une personne ayant dépassé le seuil critique d'un célibat excédant une année pleine, sans romance ni coït, faisait un excellent réceptacle à conseils tous plus crétins les uns que les autres: «tu devrais sortir plus», «tu devrais prendre un peu plus soin de toi», «peut-être que tu es trop exigent(e), t'y as pensé?». ...

Serge Lazarevic, ancien otage au Mali, raconte comment il a désappris la peur

15 décembre 2016
La captivité peut avoir une couleur. Comme celle qu’a donné Guy Delisle à son dernier roman graphique: S’enfuir. Un bleu gris qui ressemble à l’obscurité, restitue l’absence de lumière. Un bleu nocturne, comme on dit une nuit sans étoile, une nuit sans fin, les nuits que par analogie on associe à la mort. Un bleu nocturne comme un bleu silencieux, par opposition au jour qui accueille la lumière et ses métaphores: la chaleur, la vie. ...

Génération attentats: les enfants dans l'anxiété générale

24 novembre 2016
Dans la nuit du 7 au 8 janvier 2015, puis dès le petit matin, sont apparus les premiers articles titrés «Comment expliquer les attentats de Charlie Hebdo aux enfants» et qui avaient mobilisé force pédospychiatres et spécialistes du traumatisme. Si cela semblait urgent et essentiel d'aider les adultes (parents, enseignants...) à trouver les mots, c'est d'abord parce que nous étions collectivement aphasiques. La barbarie de cet attentat puis de celui perpetré dans l'Hyper Cacher nous ont en...

Le jour où les parents de Thomas se sont séparés, ils ont brisé bien plus que leur couple

03 novembre 2016
Une nuit, Thomas a surpris une conversation téléphonique entre ses parents. Sa mère hurlait, pleurait, débouchait des bouteilles de vin frénétiquement. Bientôt il irait la consoler. Un divorce suivrait. L'effondrement d'un modèle de vie. Ni lui si sa mère ne sortiraient jamais du cercle infernal dans lequel ils venaient d'entrer. Celui de l'inversion des normes, où l'enfant devient l'adulte et l'adulte l'enfant. Où le fils devient protecteur de la mère, pourvoyeur d'amour.  ...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte