2050, le Rhône en détresse?
Veoliaprésente

2050, le Rhône en détresse?

Depuis le début du XXe siècle, 64 à 71 % des terres humides de la planète ont disparu à cause de l'activité humaine. En 2018, selon l'Unesco, un tiers des plus grands systèmes d'eau souterraine est déjà en en situation de détresse.

En 2050, près de 6 milliards d'êtres humains pourraient ainsi être confrontés à de régulières pénuries d'eau ou à des épisodes de stress hydrique prolongés. Si rien n'est fait, de plus en plus de pays jusqu'alors relativement épargnés connaîtraient alors de longues périodes de sécheresse, la France y compris, touchant des populations jusqu'alors relativement épargnées.

Green Mirror a envoyé la journaliste Salma Andrei dans le futur, pour descendre le Rhône, dont le débit, en 2050, sera considérablement réduit, conséquence du dérèglement climatique. Or quand le débit d'un cours d'eau baisse, c'est toute la zone qu'il irrigue qui est en danger.

De retour en 2021, nous ferons le point sur la situation actuelle avec Daniel Zimmer, directeur du thème gestion durable des territoires à la KIC Climat et ancien directeur du conseil mondial de l’eau. Puis Christophe Maquet, le directeur de la zone Afrique Moyen Orient chez Veolia nous expliquera comment s'adaptent les pays déjà touchés par de fortes sècheresses et Cyril Chassagnard, directeur de la région centre est de l'Activité Eau de Veolia nous présentera les solutions actuelles permettant limiter les risques de pénuries.

Ce podcast vous est proposé par Slate.fr et Veolia dans le cadre de Green Mirror, un événement éditorial écrit et audio pour voyager dans le temps, prendre conscience et réfléchir sur les enjeux qui nous attendent collectivement face au changement climatique. Comment agir dès maintenant face à l'urgence?

Découvrez les solutions déjà existantes ou prometteuses à travers notre série d'articles et de podcasts publiés sur notre site-événement.

Crédit photo: Sébastien Bozon / AFP

Newsletters