Les chasseurs, porte-flingue de la domination masculine
Mansplaining

Les chasseurs, porte-flingue de la domination masculine

Dans une campagne vidéo qui a beaucoup fait parler d'elle, la Fédération des chasseurs de France tente de promouvoir la chasse comme un loisir divertissant, ressourçant, addictif, ouvert à toutes et à tous. Pourtant, gorgée de domination et de virilité, cette discipline trouve sa structure première dans une certaine vision de la masculinité…

Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d'actualité. Parce que la parole masculine est dominante, sauf lorsqu'il s'agit d'interroger les privilèges des hommes.

Si vous aimez Mansplaining, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.

Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Mansplaining). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

Références:
Chasseur blanc, cœur noir (Clint Eastwood, 1990) 
Safari (Ulrich Seidl, 2016)
Chasseur de France, Épisode 2 - «En quête de sensations fortes?», 2020
Jumanji (Joe Johnston, 1995)
Laurine Roux, Le Sanctuaire, 2020
Cormac McCarthy, L’Obscurité du dehors, 1968
Marlen Haushofer, Le Mur invisible, 1963
Bertrand Hell, Sang noir, 2012

Musique: «Warm Sea», Savvier

Photo: Chasseur blanc, cœur noir / Warner Bros. Pictures

Thomas Messias

Thomas Messias Prof de maths et journaliste

Newsletters