Ce que «La Petite Maison dans la prairie» dit encore des États-Unis
Trump 2020

Ce que «La Petite Maison dans la prairie» dit encore des États-Unis

Pour ce deuxième hors-série d'été de Trump 2020, direction les grands espaces de l'Amérique et la vie des pionnièr·es avec La Petite Maison dans la prairie.

Série de livres écrite entre 1932 et 1943 par Laura Ingalls Wilder, cette saga majoritairement autobiographique raconte l'enfance de l'autrice, dans les États-Unis de la fin du XIXe siècle. Rendue populaire à l'international grâce à une adaptation télévisée en plus de 200 épisodes, diffusée pour la première fois entre 1974 et 1983, La Petite Maison dans la prairie offre, encore aujourd'hui, une plongée précieuse dans la psyché américaine.

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.

Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.

 

Générique: «Ghost City (Saeptem Trump Remix)», de Dmitriy Diomores

Photo: Wikipedia

Slate.fr

Slate.fr

Newsletters