Europe-USA, le grand «je t'aime moi non plus»
Trump 2020

Europe-USA, le grand «je t'aime moi non plus»

L'ouverture des frontières Schengen aux touristes de certains pays, annoncée ce mercredi 1er juillet ne concerne pas les États-Unis. De même les frontières américaines nous sont fermées depuis la mi-mars. 

Cette séparation inédite, due à l'épidémie de Covid-19, vient renforcer un éloignement plus ancien entre les USA et l'Europe, un éloignement qui date au moins du président Obama très peu europhile, et qui est renforcé par la présidence Trump. 

Va-t-on vers un affaiblissement durable du lien transatlantique? Une victoire de Biden en novembre prochain changerait-elle la donne? Et d'ailleurs, sur quoi repose ce fameux lien transatlantique? 

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.

Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.

 

Générique: «Ghost City (Saeptem Trump Remix)», de Dmitriy Diomores

Photo: John Thys / AFP

Slate.fr

Slate.fr

Newsletters