Bernard-Henri Lévy: «On a vu se déployer une épidémie de terreur»
Le monde devant soi

Bernard-Henri Lévy: «On a vu se déployer une épidémie de terreur»

Dans Ce virus qui rend fou, publié chez Grasset, Bernard-Henri Lévy dresse un bilan d'étape sur cette «Première Peur mondiale» qui a produit «un réel plus invraisemblable que la fiction». Ce réel, c'est la crise sanitaire dont nous sommes en train de voir le bout, en tout cas en France, et les réactions à cette crise. La dénomination «Première Peur mondiale» résonne avec celle de Première Guerre mondiale, comme pour souligner l'ampleur du choc qui a secoué la quasi-intégralité de la planète, qui nous a tous rendus fous, explique le philosophe sidéré par ce «moment d'égarement».

Confinement imposé sans consultation démocratique, soumission aux médecins tout-puissants, «providentialisme noir» de ceux qui veulent voir le Covid-19 comme une «divine surprise»... Bernard-Henri Lévy revient sur ces semaines où la peur a gouverné dans ce nouvel épisode du Monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales.

Si vous aimez Le monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.

Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

 

Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

Photo: Lucas Barioulet / AFP

Christophe Carron

Christophe Carron

Jean-Marie Colombani

Jean-Marie Colombani

Alain Frachon

Alain Frachon

Bernard-Henry Lévy

Bernard-Henry Lévy

Newsletters