Damien, 42 ans: «Il faut 1/3 de libertinage, 1/3 de BDSM, 1/3 de vanille»
Première & Dernière fois

Damien, 42 ans: «Il faut 1/3 de libertinage, 1/3 de BDSM, 1/3 de vanille»

En amour, il y a toujours une première et une dernière fois. Et entre les deux, un chemin qui témoigne de l'évolution de nos vies.

«Le BDSM, c'est beaucoup d'amour.» Damien est un homme de 42 ans, switch: à la fois dominant et dominé. Il entretient avec sa maîtresse une relation passionnée et passionnante autour de pratiques qu'il définit comme des offrandes. Pour lui, c’est une manière de vivre, une façon d’aimer, une quête d’absolu. Il raconte son histoire et sa façon d'aimer.

Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.

Générique: «Can't Sleep», Eveningland

Photo: Charles Deluvio on Unsplash

Lucile Bellan

Lucile Bellan Journaliste

Newsletters