La Cour suprême va-t-elle restreindre le droit à l'avortement?
Trump 2020

La Cour suprême va-t-elle restreindre le droit à l'avortement?

Cette semaine, le Covid-19, la tempête boursière causée par l'épidémie et les primaires démocrates —avec le vote de six nouveaux États mardi 10 mars— font la une des médias américains. Mais, un autre sujet doit attirer l'attention: l’examen par la Cour suprême, ce mercredi 4 mars, d’une loi de Louisiane relative à l’avortement.

Le droit à l’avortement, actuellement garanti par l’arrêt Roe v. Wade de 1973, est très contesté par la droite conservatrice. Or, le président Trump a nommé deux juges très conservateurs à la Cour, Neil Gorsuch et Brett Kavanaugh, modifiant l’équilibre politique de cette dernière.

La décision de la Cour, qui sera rendue cet été, pourrait avoir un impact décisif sur le droit à l’avortement dans tout le pays. Elle constituera aussi un test de l’attitude de la Cour suprême à l’ère Trump.

Pourquoi le sujet de l'avortement est-il aussi clivant aux États-Unis? Quelle est l'influence des pro-life, «partisans de la vie», sur la législation des États? Et Trump, quel rôle joue-t-il? 

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.

Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.

Générique: «Ghost City (Saeptem Trump Remix)», de Dmitriy Diomores

Photo: Olivier DOULIERY / AFP

Slate.fr

Slate.fr

Newsletters