Ces anti-héroïnes qu'on adore détester
Peak TV

Ces anti-héroïnes qu'on adore détester

Elles sont méchantes, vaines, odieuses, antipathiques, agressives, mauvaises mères, imbues d'elles-mêmes et égoïstes… De Carrie Bradshaw (Sex and the City) à Betty Draper (Mad Men) en passant par Hannah Horvath (Girls), les séries télé regorgent de personnages féminins qu'on aime détester –en grande partie parce qu'elles refusent d'obéir aux règles de la féminité traditionnelle.

Un mercredi sur deux, Anaïs Bordages et Marie Telling décortiquent sur Slate.fr les tendances et l'actualité des séries TV. Critiques, analyses et coups de cœur, elles montrent comment les séries reflètent la société… et inversement. Peak TV, c'est aussi une newsletter à retrouver tous les quinze jours.

Suivez Slate Podcasts sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

Musique: «Arpy (Saeptem PeakTV Megamix)», Dan Henig

Photo: Girls (HBO)

Anaïs Bordages

Anaïs Bordages Journaliste

Marie Telling

Marie Telling Journaliste

Newsletters