La France est-elle encore capable de débattre sans haine?
Le monde devant soi

La France est-elle encore capable de débattre sans haine?

Ce dimanche 10 novembre, la manifestation contre l'islamophobie a provoqué un torrent de réactions rarement mesurées, souvent haineuses, qu'on la soutienne ou qu'on la condamne.

Deux jours plus tard, des étudiants ont envahi un amphitéatre de l'université de Lille afin d'empêcher la tenue d'une conférence de l'ancien président François Hollande –avant de déchirer quelques centaines d'exemplaires de son dernier livre.

Ce même jour, des militantes féministes ont fait annuler l'avant-première de J'accuse, le dernier film de Roman Polanski, accusé de viols et d'agressions sexuelles par plusieurs femmes, mineures au moment des faits.

Le lendemain, Alain Finkielkraut, invité à un débat sur le réalisateur, choquait le plateau de LCI, en prononçant ces mots: «Violez, violez, violez. Je dis aux hommes: violez les femmes. D’ailleurs, je viole la mienne tous les soirs. Mais tous les soirs, elle en a marre». Une séquence diffusée ad nauseam par de nombreux médias et utilisateurs de réseaux sociaux.

Peut-on encore débattre sereinement en France? Où sont passés les discours modérés?

Réponses dans Le monde devant soi, notre podcast hebdomadaire sur l'actualité politique française et internationale, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr et Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales, présenté par Christophe Carron.

Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.

Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

 

Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner

Photo: T. Chick McClure on Unsplash

Christophe Carron

Christophe Carron

Alain Frachon

Alain Frachon

Jean-Marie Colombani

Jean-Marie Colombani

Newsletters