Sur Tinder, l'homme est un loup pour la femme
Mansplaining

Sur Tinder, l'homme est un loup pour la femme

Il n'est plus guère possible d’évoquer la vie amoureuse des plus ou moins trentenaires sans inclure les applis de rencontre. Des applis au moins aussi sexistes que la vie dite réelle, comme le démontre Judith Duportail dans son livre L’Amour sous algorithme. Le cinéma, s’il ne s’est pas encore suffisamment emparé du problème, a tout de même souvent tendance à confirmer. 

Un mercredi sur deux, Mansplaining observe les masculinités à travers des œuvres culturelles et des faits d’actualité. Parce que la parole masculine est archi dominante, sauf lorsqu’il s’agit de remettre en question les privilèges des hommes.

Si vous aimez Mansplaining, pensez à l’exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.

Références
Chercher le garçon (Dorothée Sebbagh, 2012)
Newness (Drake Doremus, 2017)
Je préfère qu’on reste amis (Olivier Nakache & Eric Toledano, 2005)
Judith Duportail, L’amour sous algorithme, éditions Goutte d’Or (2019)
 

Générique : Savvier, Warm Sea

Image: détail de l'affiche du film Chercher le garçon

Thomas Messias

Thomas Messias Prof de maths et journaliste

Newsletters