Science & santéMonde

Pourquoi de terrifiantes tornades de feu se forment-elles en Californie?

Eric Holthaus, mis à jour le 16.05.2014 à 17 h 14

Capture d'écran

Capture d'écran

Plusieurs incendies se sont déclarés dans le sud de la Californie, depuis le mardi 13 mai, dans l'ouest des Etats-Unis.

C'est à San Marcos que les feux ont été les plus menaçants. Les écoles ont dû fermer jeudi, tout comme l'université de Californie à San Marcos. La situation avait empiré et 18.000 nouvelles évacuations avaient été ordonnées, raconte l'agence de presse américaine, AP.

Les températures –très élevées– ont battu des records, et les vents de Santa Ana n'ont fait qu'empirer la situation.

Voici ce qu’en dit NBC News:

«Le chef des pompiers de San Diego, Javier Mainar a dit que ce temps inhabituel ne laisse rien présager de bon, pour le reste de la saison."C’est assez incroyable de voir cela en mai, raconte-t-il. Nous avons vu le changement climatique et ses effets. Nous avons vu deux fois plus de départs d’incendies dans l’état de Californie, par rapport à d’habitude."»

Vendredi matin, la situation semblait s'améliorer. Certains ordres d'évacuation avaient été levés, et 10% des feux étaient contenus.

Lors de ces incendies, certains habitants et téléspectateurs ont pu remarquer de grandes colonnes de feu s'élever dans le feu: des tornades de feu.

Ces photos du sud de la Californie sont apocalyptiques:

Ces «tornades de feu», comme celles présentes ci-dessus, sont assez communes lors d’intenses incendies.

Voici pourquoi: les feux génèrent beaucoup de chaleur et cette chaleur s’élève. L’air se réchauffe encore plus vite lorsqu’il est entouré d’air plus froid aux limites des feux les plus grands. Des vortex peuvent alors se former en courants d’air ascendants. Si ces vortex contiennent une flamme, vous avez une tornade de feu.

Si ce feu est assez grand, il peut aussi former son propre temps. Ces pyrocumulus, ou nuages de feu sont créés par l’air qui remonte d’un incendie et sont connus pour déclencher des orages et des éclairs, provoquant de nouveaux incendies dans les environs.

Eric Holthaus

Traduit et adapté par Grégor Brandy

Eric Holthaus
Eric Holthaus (19 articles)
Météorologue
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte