C'est dans l'actuMonde

Une photojournaliste française de 26 ans, Camille Lepage, est morte en Centrafrique

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 13.05.2014 à 20 h 30

Une jeune Centrafricaine photographiée à Bangui par Camille Lepage, le 9 mars 2014. REUTERS.

Une jeune Centrafricaine photographiée à Bangui par Camille Lepage, le 9 mars 2014. REUTERS.

L'Élysée a annoncé, mardi 13 mai, qu'une photojournaliste française de 26 ans, Camille Lepage, était morte en Centrafrique. Selon des collègues de la jeune femme, cités par l'agence Associated Press, cette dernière s'est retrouvée dans un combat alors qu'elle était en reportage dans un village à 60 km à l'ouest de Bouar. Une des dernières photos publiées sur son compte Instagram, il y a une semaine, la montrait voyageant avec les anti-balaka.

Selon l'Elysée, «la dépouille mortelle de Mme Lepage a été trouvée lors d'une patrouille de la force Sangaris, à l'occasion d'un contrôle effectué sur un véhicule conduit par des éléments anti-balaka, dans la région de Bouar».

La jeune journaliste collaborait avec de nombreux organes de presse, dont, en France, Le Monde et Libération. Elle avait également été en reportage au Soudan. Son travail avait été remarqué:

 

En novembre dernier, deux reporters de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, avaient été enlevés et assassinés à Kidal, au Mali. Deux autres journalistes, Yves Debay et Olivier Voisin, avaient été tués début 2013 en Syrie.

Selon un décompte établi par l'association Reporters sans frontières, 31 journalistes, collaborateurs de journalistes ou citoyens-journalistes ont été tués depuis le début de l'année 2014.

 

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte