Tech & internetMonde

Les Etats-Unis utilisent toujours des disquettes pour leur arsenal nucléaire

Grégor Brandy, mis à jour le 29.04.2014 à 18 h 19

Bienvenue en 2014!

Dimanche 27 avril, dans l'émission 60 Minutes, les Américains ont eu la surprise de découvrir que l’une des machines qui serait utilisée si les Etats-Unis décidaient de lancer une attaque nucléaire n’a pas de gros bouton rouge, mais a besoin... d’une disquette.

Et comme le note Motherboard:

 «L’un des officiers, âgé de 23 ans, n’avait jamais vu de disquette avant d’en découvrir une capable de causer un carnage.»

Ce n'est pas tout. Le système utilisé date des années 1960-70. Passé le choc, le major-général Jack Weinstein a cependant tenu à rassurer tout le monde.

«Nous avons réalisé une analyse complète de notre réseau, il y a quelques années. Les ingénieurs en informatique ont découvert que la façon dont le système est développé est extrêmement sûr et sécurisé.»

Grégor Brandy
Grégor Brandy (439 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte