C'est dans l'actuMonde

La carte des homicides dans le monde

Camille Jourdan, mis à jour le 16.04.2014 à 9 h 44

L’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a publié en avril 2014 son nouveau rapport sur les homicides dans le monde (Global Study on Homicide 2013, qui couvre les événement de 2012).

Depuis le rapport 2011 (couvrant les événements de 2010), le nombre d’homicides est passé de 468.000 à 437.000.

Une diminution qui ne serait qu’apparente, selon l’ONUDC:

«Le fait que les chiffres de l’ONUDC pour 2012 soient plus faibles que ceux de 2010 est presque entièrement dû à des révisions méthodologiques de la procédure d’estimation.»

Selon les régions, le nombre d’homicides a évolué différemment entre ces deux dates: ils ont diminué en Europe et en Océanie (de 11% à 14%) et augmenté de 8,5% sur le continent américain.

Mais le nombre d’homicides est à mettre en relation avec le nombre d’habitants. Ainsi, si en France il y a davantage d’homicides qu’au Paraguay (665 contre 649), le taux d’homicides dans le pays d’Amérique latine est beaucoup plus important. Ce petit pays compte près de dix fois moins d’habitants que la France. Notre taux d’homicide est de 1 mort pour 100.000 habitants, alors qu’au Paraguay, il est de 9,7 pour 100.000 habitants.

Avec ce même raisonnement, le Honduras apparaît comme le pays le plus meurtrier du monde. Pour 100.000 habitants, 90,4 sont victimes d’homicides. C’est en revanche à Singapour, au Japon et en Islande que ce taux est le plus bas.

Mise à jour: une erreur s'était glissée dans les données concernant les Etats-Unis. Ils connaissent bien un taux d'homicides de 4,7 pour 100.000 habitants, et non 1,7.

Camille Jourdan
Camille Jourdan (139 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte