Un architecte parisien a standardisé les plans des métros des grandes métropoles. Plus simple pour se repérer?

© INAT / Jug Cerovic

© INAT / Jug Cerovic

La liste des cartes alternatives inspirées du métro parisien, comme ce plan ne contenant que des anagrammes ou celui-ci où les noms des stations ont été modifiés pour former des jeux de mots sur des noms de groupes de rock, ou celle avec uniquement des noms de femmes, est longue comme un moment de grâce sur la ligne 13.

 2011, comme nous l’écrivions alors, l'application CheckMyMetro avait lancé un concours de création de cartes alternatives du métro parisien. Plus de 80 plans avaient été postés sur le site de l'application, dont certains avaient réussi à rendre la carte très claire et pratique en utilisant diverses techniques graphiques et esthétiques.

L’architecte parisien d’origine serbe Jug Cerovic, qui n’a pas participé à ce concours, est parti d’un autre point de vue. Plutôt que de «hacker» la carte du métro parisien pour l’améliorer, il a essayé d’uniformiser, ou plutôt de standardiser les cartes des métros des grandes métropoles mondiales. Un jeu de 12 cartes a été récemment publié sur le site de son cabinet. En voici quelques-unes:

Voici le reste de la collection et les cartes à plus grande taille.

Pour les habitués des plans de leur métro, le résultat est évidemment un peu déroutant au premier regard. Mais il semble bien qu'à l'usage, et dès le second regard, tout devient plus simple.

Sa démarche est assez proche de celle de Neil Freeman, qui en 2004 avait reproduit les plans de métro de grandes villes du monde sur la même échelle.

A LIRE AUSSI