Monde / Économie

Satya Nadella CEO de Microsoft: les Indiens sont-ils si nombreux à diriger une multinationale?

Temps de lecture : 2 min

LE WEB PARIS 2013 - CONFERENCES - PLENARY 1 - SATYA NADELLA / Official LeWeb photos via Flickr CC License By

Depuis que l’Indien Satya Nadella a été nommé CEO (chief executive officer) de Microsoft, la presse économique évoque le succès des managers indiens dans les plus grandes entreprises mondialisées. Mais selon la Harvard Business Review, qui a analysé des données issu du Fortune Global 500 pour l'année 2013, ces dirigeants indiens à l’extérieur de leur pays d’origine ne sont pas si nombreux. Trois de ces entreprises seulement sont dirigées par un Indien: Arcelor Mittal, la Deutsche Bank et PesiCo.

via Havard Business Review

Mais, poursuit la revue:

«Le véritable mythe n’est pas le succès des Indiens à l’étranger mais plutôt le fait que les plus grandes entreprises du monde sont si globalisées que leurs origines nationales n’ont plus d’influence sur leur choix de dirigeant.»

Seulement 13% des PDG viennent d’un pays étranger de celui où le siège de l’entreprise est situé. Le graphique nous apprend ainsi qu’en France, seuls 6% des PDG d’entreprises de l’indice Fortune Global 500 ne sont pas français. Ceux qui «exportent» le plus de PDG sont la Belgique (60% d’entre eux dirigent une de ces entreprises à l’étranger) et l’Australie (56%). Et c’est en Suisse que la part des PDG étrangers est la plus importante: 60%.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Bloomberg note cependant que d'autres entreprises multinationales comme MasterCard, Adobe Systems ou Diageo ont un dirigeant indien. Les Indiens sont très présents dans les entreprises de technologie de la Silicon Valey et, selon l'International Business Times, plus d'un tiers des employés de Microsoft sont d'origine indienne.

Newsletters

Le Français Benjamin Brière, nouvelle victime de la diplomatie des otages de l'Iran

Le Français Benjamin Brière, nouvelle victime de la diplomatie des otages de l'Iran

Accusé d'espionnage et de propagande, le touriste a été condamné à huit ans et huit mois de prison après un an et demi passé dans les geôles iraniennes. En pleines négociations sur le nucléaire, l'Iran accentue sa pression sur les pays occidentaux.

Les Thaïlandais vont pouvoir faire pousser du cannabis chez eux

Les Thaïlandais vont pouvoir faire pousser du cannabis chez eux

En toute légalité. Il leur suffit juste de respecter quelques conditions.

Ukraine: Poutine a-t-il vraiment le doigt sur la gâchette?

Ukraine: Poutine a-t-il vraiment le doigt sur la gâchette?

Les véritables enjeux de la crise ukrainienne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio