Monde

La douloureuse croisière des victimes du marathon de Boston

Temps de lecture : 2 min

A Boston, Massachusetts, le 15 avril 2013. REUTERS/Dan Lampariello
A Boston, Massachusetts, le 15 avril 2013. REUTERS/Dan Lampariello

Esquire retrace le «voyage extraordinaire» en France de 114 victimes des attentats du marathon de Boston, réunies pour une croisière sur le Rhône. Les victimes sont venues accompagnées de leurs proches, mais aussi du personnel médical qui les a secourues, avec lequel certaines ont tissé des liens forts.

Le lundi 15 avril 2013 était organisé à Boston, dans le Massachussetts, le 117ème marathon de la ville. Deux bombes placées près de la ligne d’arrivée ont tué trois personnes et blessé 264 autres.

Les journalistes David Wedge et Casey Sherman ont rencontré les victimes, les proches et des «héros» du marathon, comme Carlos Arredondo, venu au secours de Jeff Bauman, qui porte aujourd’hui des jambes en titane. La compagnie de voyage Vantage Deluxe World Travel s’est chargée de financer tout le voyage depuis Boston.

La croisière nommée «Les Héros de Boston» d’une durée de onze jours n’est pas une épreuve facile pour tout le monde. Certaines victimes ont d’ailleurs refusé de participer au voyage. Les journalistes expliquent ce malaise:

«Ils ne savent pas quoi se dire, à côté de qui s’assoir, ou même s’il est correct de sourire et de rire. Certains se sont déjà rencontrés dans des groupes de soutien, ou des évènements pour les survivants, ou même pendant le jour même du marathon

Mais certains arrivent tout de même à partager et à engager des conversations:

«Ils échangent des histoires de survie pendant le marathon, en essayant parfois de trouver des réponses, ou alors d’en fournir.»

Newsletters

L'abrogation de la loi Roe v. Wade pourrait davantage pénaliser les femmes noires

L'abrogation de la loi Roe v. Wade pourrait davantage pénaliser les femmes noires

Selon des experts, elles seraient davantage susceptibles de faire l'objet d'enquêtes de la part des autorités.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 25 juin au 1er juillet 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 25 juin au 1er juillet 2022

Manifestations contre l'annulation de l'arrêt Roe v. Wade qui autorisait l'avortement aux États-Unis, dérèglements climatiques, et début des départs en vacances... La semaine du 25 juin au 1er juillet en images.

À 86 ans, elle devient la doyenne mondiale des hôtesses de l'air

À 86 ans, elle devient la doyenne mondiale des hôtesses de l'air

Bette Nash, qui a commencé à voler en 1957, détient aussi la plus longue carrière en tant qu'agent de bord. Elle fêtera ses 65 ans de vol cet automne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio