Tech & internet / Monde

Ukraine: la police géolocalise les manifestants grâce à leurs téléphones

Temps de lecture : 2 min

REUTERS/Stringer
REUTERS/Stringer

Alors que les manifestations pro-européennes ont fait 4 morts et 400 blessés à Kiev en Ukraine, ce 22 janvier en fin de journée, à en croire un premier bilan dressé par CNN, les personnes présentes aux alentours des affrontements ont reçu sur leur portable un message des plus inquiétants:

«Cher abonné, vous êtes enregistré comme participant à un trouble massif à l'ordre public.»

Un texto envoyé par les forces de police ukrainiennes, rapporte un journaliste de Motherboard, qui qualifie la pratique d'«orwelienne».

A en croire le New York Times, «le gouvernement ukrainien a utilisé la technologie mobile pour localiser les téléphones portables en activité près des affrontements opposant des policiers anti-émeutes et des manifestants» le 21 janvier. Un jour plus tôt, le parquet général du pays qualifiait la participation au mouvement de protestation de «crime contre l’Etat», indique l'AFP.

Les trois opérateurs téléphoniques ukrainiens auraient nié avoir «fourni les données de localisation au gouvernement ou envoyé les messages», précise le New York Times en citant un journal local, le Ukrainskaya Pravda. L'une de ces compagnies aurait néanmoins suggéré que ces textos avaient été envoyé d'«une antenne relai pirate» installée à proximité.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Pour Motherboard, tracer ainsi systématiquement les abonnées mobiles présents près des affrontements, tout en les identifiant comme d'éventuels suspects, s'apparente aux pratiques qui ont pu être observées lors des révolutions arabes. Via des technologies qui peuvent être à la fois vecteurs d'émancipation et de contrôle.

Newsletters

Elon Musk et Twitter: la liberté d'expression est-elle une valeur de droite?

Elon Musk et Twitter: la liberté d'expression est-elle une valeur de droite?

Aux États-Unis, la gauche est devenue réticente à défendre la liberté d'expression, soupçonnée d'être un prétexte pour protéger les discours de haine, alors que la droite s'en fait la championne.

Une intelligence artificielle pour brasser la bière de ses rêves

Une intelligence artificielle pour brasser la bière de ses rêves

Et pour trouver des parades s'il vous manque des ingrédients.

Vous ne savez pas chercher l'amour

Vous ne savez pas chercher l'amour

Les critères les plus courants sur les sites de rencontres sont les moins prédictifs du bonheur amoureux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio