Tech & internet / Monde

Ukraine: la police géolocalise les manifestants grâce à leurs téléphones

Temps de lecture : 2 min

REUTERS/Stringer
REUTERS/Stringer

Alors que les manifestations pro-européennes ont fait 4 morts et 400 blessés à Kiev en Ukraine, ce 22 janvier en fin de journée, à en croire un premier bilan dressé par CNN, les personnes présentes aux alentours des affrontements ont reçu sur leur portable un message des plus inquiétants:

«Cher abonné, vous êtes enregistré comme participant à un trouble massif à l'ordre public.»

Un texto envoyé par les forces de police ukrainiennes, rapporte un journaliste de Motherboard, qui qualifie la pratique d'«orwelienne».

A en croire le New York Times, «le gouvernement ukrainien a utilisé la technologie mobile pour localiser les téléphones portables en activité près des affrontements opposant des policiers anti-émeutes et des manifestants» le 21 janvier. Un jour plus tôt, le parquet général du pays qualifiait la participation au mouvement de protestation de «crime contre l’Etat», indique l'AFP.

Les trois opérateurs téléphoniques ukrainiens auraient nié avoir «fourni les données de localisation au gouvernement ou envoyé les messages», précise le New York Times en citant un journal local, le Ukrainskaya Pravda. L'une de ces compagnies aurait néanmoins suggéré que ces textos avaient été envoyé d'«une antenne relai pirate» installée à proximité.

Pour Motherboard, tracer ainsi systématiquement les abonnées mobiles présents près des affrontements, tout en les identifiant comme d'éventuels suspects, s'apparente aux pratiques qui ont pu être observées lors des révolutions arabes. Via des technologies qui peuvent être à la fois vecteurs d'émancipation et de contrôle.

Andréa Fradin Journaliste

Newsletters

Vous avez fortement intérêt à changer vos mots de passe (et pas seulement) après une rupture

Vous avez fortement intérêt à changer vos mots de passe (et pas seulement) après une rupture

Même votre interphone. Et le collier du chien. Et les jouets des enfants. Et...

La face sombre d’internet, miroir des bien-pensances?

La face sombre d’internet, miroir des bien-pensances?

L'activisme des militants et militantes progressistes sur les réseaux sociaux est accusé d'encourager la montée de la droite radicale.

Les faux comptes Facebook explosent après la fusillade de Santa Fe

Les faux comptes Facebook explosent après la fusillade de Santa Fe

Les premiers sont apparus à peine vingt minutes après l'annonce de l'attaque.

Newsletters