Science & santéMonde

Le pipi, engrais biologique efficace

Laurent Pointecouteau, mis à jour le 14.01.2014 à 15 h 41

Comparaison de récoltes de maïs fertilisé à l'urine SuSanA Secretariat via Flickr CC License by

Comparaison de récoltes de maïs fertilisé à l'urine SuSanA Secretariat via Flickr CC License by

Onze mille litres d’urine: c’est ce qu’a récolté en 2013 REI, un institut américain qui, en utilisant cet engrais biologique, a réussi à doubler la production de foin d’une ferme du Vermont, rapporte Modern Farmer le 13 janvier 2014. Une méthode moins insolite qu’elle en a l’air.

Car comme le rappelle Modern Farmer, «la recherche considère depuis longtemps l’urine comme un fertilisant puissant», source d’azote, phosphore et potassium, «des nutriments essentiels aux plantes, prélevés habituellement dans le sol ou l’atmosphère».

Les vertus de l’engrais au pipi ont été attestées par une étude suédoise«d’autres essais fructueux (…) en Chine et au Mexique», et ont même intéressé la ville d’Amsterdam, qui a installé en décembre 2013 des vespasiennes spéciales pour renvoyer l’urine des passants aux agriculteurs locaux, de quoi «fertiliser l’équivalent de 10.000 terrains de football» selon les représentants de la ville.

Laurent Pointecouteau
Laurent Pointecouteau (77 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte