Sciences / Monde

On connaît la véritable couleur de la face non-éclairée de la Lune

Temps de lecture : 2 min

La Lune prise par Galiléo / NASA/JPL via Wikimedia Commons. Domaine public
La Lune prise par Galiléo / NASA/JPL via Wikimedia Commons. Domaine public

Des chercheurs ont découvert la véritable couleur de la face non-éclairée de la Lune*: elle est turquoise.

Peter Thejll, scientifique de l’Institut météorologique danois à Copenhague et auteur de l’étude, s’est confié au Guardian et revient sur le déroulement de cette découverte. Il aura fallu deux ans à une équipe internationale d’astronomes pour en venir à cette conclusion, ceci grâce à un télescope et à une caméra placés dans l’observatoire de Mauna Loa, à Hawaï.

La face non-éclairée de la Lune est visible depuis la Terre lors de la nouvelle Lune. Elle n’est pas illuminée par le Soleil, mais par la lumière bleue diffusée par la Terre qu'on appelle lumière cendrée. Une lumière bleue qui, après avoir atteint la Lune est reflétée en retour en turquoise.

Pour identifier cette couleur, les astronomes ont dû écarter la lumière produisant le halo autour de la Lune, puisque cette lumière dispersée dérègle les mesures des couleurs. Pour cela, ils ont pris les photos de la Lune à travers le télescope à l'aide de deux filtres de couleurs différentes. Parmi les centaines d'images récupérées, deux de celles-ci étaient celles du dernier croissant de Lune, prises le 18 janvier 2012. Les deux croissants avaient exactement le même halo. «Quand ils ont soustrait une image de l'autre, le halo a disparu et les scientifiques ont pu mesurer la véritable couleur de la face cachée de la Lune», explique The Guardian.

Ces observations peuvent aider les scientifiques à surveiller la couleur de la Terre, ce qui pourrait être utile pour évaluer les modèles de changement climatique.

Erratum: L'article initial parlait de la «face cachée de la Lune » et non de la «face non-éclairée de la Lune». Veuillez-nous excuser pour cette erreur.

Alexandra Le Seigneur

Newsletters

Un médicament pourrait rendre notre sang mortel pour les moustiques

Un médicament pourrait rendre notre sang mortel pour les moustiques

Un espoir dans la lutte contre le paludisme.

La littérature change votre cerveau (et votre rapport aux autres)

La littérature change votre cerveau (et votre rapport aux autres)

Parce qu'elle active les zones cérébrales impliquées dans la théorie de l'esprit, la lecture nous aide à comprendre les autres.

On ne devient adulte qu'à partir de 30 ans

On ne devient adulte qu'à partir de 30 ans

Selon une étude britannique, à 18 ans le cerveau est encore en développement et loin de sa maturité.

Newsletters