C'est dans l'actuMonde

Une mystérieuse vidéo qui voudrait que le monde succombe au «rêve chinois»

Alice Bru, mis à jour le 03.01.2014 à 14 h 34

Capture d'écran de la vidéo.

Capture d'écran de la vidéo.

Une vidéo vantant une Chine «ancienne mais pleine de jeunesse» a été récemment diffusée sur les réseaux sociaux, sans qu'on puisse en identifier l'auteur, relate le Wall Street Journal. La vidéo commence par des vues de la Chine rurale et traditionnelle, la Grande Muraille, le fleuve Yangzi, des rizières en plateau, puis des réprésentations de la Chine plus la vie moderne, comme les usines ou encore le Nid d'Oiseau, le grand stade construit pour les Jeux olympiques d'été de Pékin, en 2008.

Intitulée «Le Parti communiste chinois est avec vous le long du chemin», le film de trois minutes explique en anglais comment les rêves d'1,3 milliard de Chinois (ouvrir un restaurant, avoir une meilleure pension, trouver une jolie femme, un ciel plus bleau et une eau pure, un monde sans guerre...) sont les objectifs de la nation et comment les 80 millions de membres du Parti communiste chinois y travaillent.

Le Wall Street Journal a relevé que le mot «rêve» était le plus employé de la vidéo (huit fois), qui s'inspirerait directement de Xi Jinping, numéro un du Parti communiste et président du pays. Le site américain rappelle que lors de sa prise de fonction à la tête de la Chine il y a un an, il avait invoqué «le rêve chinois».

Même si la vidéo est sous-titrée en chinois, la cible ne serait pas nationale mais bien occidentale, selon Quartz, qui rappelle l'expérience de l'affichage sur Time Square en 2011.

La vidéo n'est pas signée, le Wall Street Journal n'a trouvé aucun crédit, aucun producteur, aucune source identifiée. La seule information disponible est le nom du studio, «Fuxinglushang», qui pourrait signifier «la route vers le rajeunissement» mais être aussi une référence à la rue Fuxing de Pékin dans laquelle la télévision nationale CCTV a ses bureaux, de même que l'Administration générale de la presse, de la radio, du cinéma et de la télévision et d'autres organes du gouvernement.

Le studio en question avait déjà fait parler de lui en postant un dessin animé, également en anglais sous-titré chinois, sur le fonctionnement de élections des présidents ou Premiers ministres américain, britannique et chinois –le Parti communiste chinois y tenant le beau rôle, tout à base de méritocratie.

Cependant, des indices plaident pour au minimum un soutien officiel: d'après le Wall Street Journal, la vidéo a été diffusée lors de voyages d'un des vice-directeurs de l'Académie chinoise des sciences sociales au Laos et au Cambodge et le logo du Parti communiste apparaît en bas à droite de l'image à 1:00. D'après le site CRI English, de nombreux internautes chinois supposent que les deux vidéos font partie de la promotion de réformes politiques à venir en novembre 2014 lors de la troisième session plénière du 18e Comité central du Parti communiste chinois.

Alice Bru
Alice Bru (69 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte