Monde

Cannabis, chasse aux éléphants et hymne national suisse: les nouveautés du 1er janvier dans le monde

Temps de lecture : 2 min

REUTERS/Vasily Fedosenko.
REUTERS/Vasily Fedosenko.

Hausse a minima du Smic, hausse de la TVA, changement des règles sur les temps partiels... Sans doute avez-vous déjà lu un article récapitulant les changements qui ont lieu en France ce 1er janvier. Le Guardian se livre à un exercice amusant du même style en listant ces mêmes changements, mais dans le monde entier.

Une liste qui prend bien sûr des airs d'inventaire à la Prévert. On y trouve des nouveautés déjà très médiatisées (l'entrée de la Lettonie dans la zone euro), des légalisations (le cannabis dans le Colorado), des interdictions (le Botswana prohibe la chasse aux éléphants pour contrer l'extinction de l'espèce) ou encore des informations en apparence plus anecdotiques (les scouts britanniques ne seront plus forcés de jurer de remplir leurs devoirs envers Dieu, les Suisses lancent une compétition en vue de choisir un nouvel hymne national). Bref, comme le résume le quotidien, «si vous avez l'impression de vous réveiller dans un monde légèrement différent, c'est parce qu'il l'est».

Newsletters

Certains organismes terrestres pourraient survivre sur Mars

Certains organismes terrestres pourraient survivre sur Mars

Les bactéries ont été envoyées dans la stratosphère terrestre, dans des conditions similaires à celles de la planète rouge.

Ce que la damnatio memoriae, cancel culture de la Rome antique, nous dit sur l'après-Trump

Ce que la damnatio memoriae, cancel culture de la Rome antique, nous dit sur l'après-Trump

En souhaitant effacer de l'histoire certaines personnalités, les Romains ont fait tout le contraire. Une leçon à méditer, surtout avec des ex-dirigeants comme Trump.

En prenant des selfies, les touristes pourraient transmettre le Covid-19 aux gorilles

En prenant des selfies, les touristes pourraient transmettre le Covid-19 aux gorilles

Génétiquement proches des humains, les gorilles des montagnes qui vivent dans les parcs nationaux d'Afrique de l'Est peuvent facilement attraper nos maladies et virus.

Newsletters