Lu, Vu & Entendu / Monde

La guerre en Afghanistan plus impopulaire que le Vietnam

Temps de lecture : 2 min

Des militaires américains en Afghanistan, en novembre 2013. Jim Greenhill via Flickr CC Licence By
Des militaires américains en Afghanistan, en novembre 2013. Jim Greenhill via Flickr CC Licence By

La guerre en Afghanistan est désormais la plus impopulaire de l’histoire des Etats-Unis. Le conflit, qui dure depuis 2001, n’est plus soutenu que par 17% des Américains, selon un sondage CNN/ORC International révélé lundi 30 décembre. En décembre 2008, ils étaient 46% à désapprouver l’action de l’armée américaine. Ils sont aujourd’hui 82%.

Le responsable des sondages à CNN, Keating Holland, a rappelé que «l’opposition à la guerre en Irak n’a jamais dépassé 69% […]» Le conflit en Afghanistan a battu les records d’impopularité de la guerre du Vietnam. En 1973, selon l’institut Gallup, six Américains sur dix considéraient que l’engagement des troupes étaient une erreur. Seuls un tiers des sondés estiment que la guerre en Afghanistan est en train d’être gagnée.

L’armée américaine devrait se retirer du pays au plus tard en décembre 2014, sauf si un accord de coopération était signé pour maintenir quelques milliers de soldats. Mais la moitié des sondés estiment que ce retrait devrait intervenir plus tôt. Un quart d’entre eux considèrent que les troupes devraient rester en Afghanistan après la date fixée par Barack Obama.

Un autre sondage, réalisé par ABC News et le Washington Post le 12 décembre 2013, montre que pour 52% des Américains, la guerre en Afghanistan «n’en valait pas la peine». 2.300 soldats américains ont été tués en douze ans de conflit.

Selon un rapport très pessimiste des renseignements américains, révélé par le Washington Post, la part du territoire contrôlée par le gouvernement afghan devrait s’effriter rapidement d’ici à 2017, même si les Etats-Unis continuaient à soutenir financièrement et humainement Kaboul.

Raphaël Czarny Journaliste

Newsletters

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Qui a dit que le papier était sacré? Certainement pas Suzi LeVine. Cette américaine a pris ses fonctions d’ambassadrice en Suisse après avoir prêté serment en posant sa main sur un écran affichant une version numérique de la constitution...

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

Il y a un an, a été lancée Ruptly, une nouvelle agence de presse vidéo russe. Elle ressemble à une agence, avec 110 journalistes, venus de différents pays: Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne. Mais c'est en fait «Kremlin TV» explique Spiegel...

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Le 6 mai 1954, l’athlète britannique Roger Bannister brisait une des barrières majeures du sport en devenant le premier à courir un mile, cette distance tout sauf ronde (1.609,35 m, soit quatre tours de piste) mais mythique, en moins de 4 minutes....

Newsletters