Monde / C'est dans l'actu

[PHOTOS] Ukraine: une manifestation d'ampleur pour répondre à l'interruption du processus avec Bruxelles

Temps de lecture : 2 min

A Kiev, le 15 décembre 2013 REUTERS/Konstantin Chernichkin
A Kiev, le 15 décembre 2013 REUTERS/Konstantin Chernichkin

Alors que Bruxelles a suspendu les discussions avec Kiev sur un accord d’association, qui aurait rapproché l'Ukraine de l'Union Européenne, les pro-européens du pays ont répondu par une manifestation massive.

Si, comme nous vous l'expliquions sur Slate, le pays est divisé, et que la situation n'est pas aussi binaire qu'elle a l'air de l'être lorsque l'on regarde les manifestations anti-Ianoukovitch, les manifestations de cette après-midi à Kiev traduisent bien le sentiment pro-européen de la capitale.

«Plusieurs centaines de milliers d'Ukrainiens se pressaient dimanche sur la place de l’Indépendance à Kiev à l’appel de l’opposition pour une nouvelle manifestation de masse contre le président Viktor Ianoukovitch et son choix de privilégier un rapprochement avec la Russie au détriment d’une intégration européenne», rapporte l'AFP.


REUTERS/Gleb Garanich

REUTERS/Konstantin Chernichkin

REUTERS/Alexander Demianchuk

Mais même à Kiev où le sentiment est massivement pro-européen, on peut voir quelques traces des divisions à l'oeuvre dans le pays. Notamment avec cette photographie montrant les soutiens du président Viktor Ianoukovitch, chantant des slogans et agitant des drapeaux en sa faveur, parmi les manifestations allant dans l'autre sens.


REUTERS/Marco Djurca

C'est là la troisième de cette ampleur depuis le refus du président Viktor Ianoukovitch de signer un accord d'association avec l'UE fin novembre.

Pour tout comprendre à cette crise, lire nos articles:

L'Ukraine retourne dans le giron russe et Poutine change le visage de l'Europe

L'Europe doit soutenir les manifestants ukrainiens, derniers europhiles

Cette fois, le Président ukrainien a du souci à se faire

Slate.fr

Newsletters

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

Ce 25 mai, les Irlandaises et Irlandais sont appelés aux urnes pour le référendum sur la révision du huitième amendement de la Constitution, qui rend l’IVG illégale dans quasiment tous les cas.

La vraie recette du populisme

La vraie recette du populisme

Lignes et esthétiques japonaises

Lignes et esthétiques japonaises

Entre 2004 et 2016, Emily Shur s'est rendue plus de quinze fois au Japon. «J'ai fait un effort conscient pour concentrer ma photographie uniquement sur l'expression de mon point de vue individuel, raconte la photographe. Je ne pense pas que mon...

Newsletters