Lu, Vu & Entendu / Monde

La prière touchante de Desmond Tutu pour Nelson Mandela

Temps de lecture : 2 min

Desmond Tutu donne une prière pour Nelson Mandela, le 6 décembre 2013 au Cap - voir la vidéo sur le site du Guardian
Desmond Tutu donne une prière pour Nelson Mandela, le 6 décembre 2013 au Cap - voir la vidéo sur le site du Guardian

L’autre grande figure du combat contre l’apartheid, avec Nelson Mandela et Frederik de Klerk, c’est l’archévèque Desmond Tutu. Lauréat du Prix Nobel de la Paix en 1984, Tutu a conduit vendredi matin, dans une église du Cap, une prière pleine d’émotion pour son ancien compagnon de lutte, dont le Guardian a diffusé un extrait. En voici la transcription.

«Ainsi, nous avons perdu notre père. Tata [surnom affectueux qui signifie “père”, NDLR] nous manque à tant d'entre nous [...] Mais bien entendu, nous ne voulons pas nous morfondre dans nos larmes abondantes. Car oui, c’est merveilleux, il nous est permis de louer grâce à Dieu, pour celui qui fut dénigré si longtemps, ce terroriste. Merci mon Dieu de nous avoir offert Madiba [autre surnom de Mandela, NDLR], merci de nous avoir aidé à nous faire comprendre ce que nous pouvions devenir. Aide-nous à devenir ce genre-là de nation.»

Laurent Pointecouteau

Newsletters

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Qui a dit que le papier était sacré? Certainement pas Suzi LeVine. Cette américaine a pris ses fonctions d’ambassadrice en Suisse après avoir prêté serment en posant sa main sur un écran affichant une version numérique de la constitution...

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

Il y a un an, a été lancée Ruptly, une nouvelle agence de presse vidéo russe. Elle ressemble à une agence, avec 110 journalistes, venus de différents pays: Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne. Mais c'est en fait «Kremlin TV» explique Spiegel...

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Le 6 mai 1954, l’athlète britannique Roger Bannister brisait une des barrières majeures du sport en devenant le premier à courir un mile, cette distance tout sauf ronde (1.609,35 m, soit quatre tours de piste) mais mythique, en moins de 4 minutes....

Newsletters