Allemagne / Monde

La plus belle rue d'Allemagne est l'une des plus moches de Berlin

Temps de lecture : 2 min

La Emdener Straße, via Google Street View
La Emdener Straße, via Google Street View

À première vue, la Emdener Straße ne paye pas de mine avec ses arbres chétifs, ses façades grisâtres et monotones. Il suffit d'aller faire quelques pas sur Google Street View pour s'en convaincre. Et pourtant... Cette rue sans éclat du quartier de Moabit, à Berlin, vient d'être promue «plus belle rue d'Allemagne», rapporte, amusé, le SZ Magazin.

«Ça ne peut qu'être de l'ironie», glisse une habitante de la Emdener Straße en sortant de chez elle, visiblement déconcertée par ce quart d'heure de gloire inopiné. Car en plus d'être moche, la rue est située dans une partie du quartier plus connue à Berlin pour ses dealers et ses bagarres au couteau que pour ses belles maisons et ses allées fleuries. Comme le glisse un vieux voisin à l'hebdomadaire Focus:

«Autrefois c'était la rue des criminels numéro un, il y avait la police et les pompiers tous les jours.»

Ce titre de «plus belle rue d'Allemagne» n'a pourtant rien d'une blague. La Emdener Straße faisait partie des 115 rues en lice à travers le pays pour ce concours, organisé par une association de voisinage qui regroupe des habitants qui souhaitent embellir leur quartier. Ce sont ses habitants qui avaient déposé une candidature, sans trop y croire.

Même le maire de quartier, Christian Hanke (SPD), n'y a pas cru, comme il le raconte au quotidien berlinois Der Tagesspiegel:

«C'est formidable que Moabit attire l'attention dans toute l'Allemagne. Quand j'ai vu l'invitation, j'ai d'abord pensé que j'avais mal lu.»

Mais le jury a voulu récompenser l'engagement des habitants de la rue, qui ont décidé de la fleurir eux-mêmes en plantant des roses et des fougères au pied des arbres, et même en relookant les tristes boîtiers électriques de couleur beige, et de l'animer en organisant des fêtes de rue.

Plus que l'aspect extérieur, c'est la convivialité et la solidarité entre voisins qui résulte de ces initiatives qui fait désormais de la Emdener Straße la plus belle rue d'Allemagne. Ne manquez donc pas d'aller y faire un tour si vous êtes de passage à Berlin avant qu'elle ne finisse par devenir une attraction touristique citée dans les guides de voyage!

Annabelle Georgen Journaliste

Newsletters

Sylvin Rubinstein, le danseur de flamenco qui se déguisait en femme pour tuer des nazis

Sylvin Rubinstein, le danseur de flamenco qui se déguisait en femme pour tuer des nazis

Après avoir perdu sa sœur jumelle dans le camp d'extermination de Treblinka, il n'eut de cesse de se venger. Il participa à diverses actions de sabotage, fomenta des attentats et commit plusieurs assassinats.

Le sidérant fan-club d'Hitler

Le sidérant fan-club d'Hitler

Le dictateur nazi faisait l'objet d'un véritable culte de la personnalité de son vivant. Un historien allemand a retrouvé des dizaines de milliers de lettres envoyées par ses concitoyens: déclarations d'admiration, poèmes à sa gloire, cadeaux à gogo... et courrier du coeur.

Clap de fin pour Martin Schulz

Clap de fin pour Martin Schulz

Martin Schulz a démissionné mardi soir de la présidence du SPD. Ses adversaires comme les membres de son parti l'ont fermement poussé vers la sortie.

Newsletters