Santé / Monde

L'OMS s'excuse: non, les Grecs ne s'inoculent pas volontairement le VIH

Temps de lecture : 2 min

Seringue. Steven Depolo via FlickrCC License by
Seringue. Steven Depolo via FlickrCC License by

Le 26 novembre, l’Organisation mondiale de la santé a publié un communiqué, se confondant en excuse pour avoir annoncé que des Grecs s’inoculaient eux-mêmes le virus du VIH pour bénéficier des aides sociales. En septembre dernier, l’OMS publiait un rapport dans lequel il était écrit (page 112):

«Le taux de VIH et d’utilisation d’héroïne a augmenté de manière significative, environ la moitié des nouvelles infections au VIH est volontaire, afin de permettre aux personnes de recevoir 700€ d'allocations par mois et d'accélérer leur admission dans des programmes où elles peuvent recevoir des drogues de substitution.»

Jusque-là passée inaperçue, cette déclaration est finalement sortie dans les médias le 26 novembre, conduisant l’agence de l’ONU à préciser qu’aucune preuve «ne permettait à ce jour d’assurer que le phénomène d’auto-inoculation du VIH va au-delà de quelques cas». La déclaration viendrait en fait d’une erreur d’édition dans le rapport et pour laquelle l’OMS a présenté ses études.

Maïlys Masimbert

Newsletters

Comment faire pour parvenir à boire moins et mieux en France?

Comment faire pour parvenir à boire moins et mieux en France?

La nouvelle campagne met les pendules à l'heure médicale et scientifique. Au risque de ne pas atteindre son objectif.

«Au fil des semaines, je crois que je suis peu à peu tombé amoureux d'elle»

«Au fil des semaines, je crois que je suis peu à peu tombé amoureux d'elle»

Cette semaine, Lucile conseille Paul, jeune expatrié qui a développé des sentiments pour sa colocataire et qui hésite à se jeter à l'eau.

Acrophobe, géphyrophobe, claustrophobe sur les bords, je suis une calamité ambulante

Acrophobe, géphyrophobe, claustrophobe sur les bords, je suis une calamité ambulante

[BLOG You Will Never Hate Alone] J'ai peur du vide, j'ai peur des ponts, je suis un nid à phobies.

Newsletters