LifeAllemagne

La consommation de cannabis se banalise chez les Allemands

Annabelle Georgen, mis à jour le 26.11.2013 à 9 h 31

Pot / M. Martin Vicente via Flickr CC License by

Pot / M. Martin Vicente via Flickr CC License by

Bien que le cannabis continue de faire partie des substances illicites en Allemagne, sa consommation s'est banalisée au cours des dernières décennies. Entre 2 et 4 millions d'Allemands fumeraient des joints régulièrement, d'après les estimations rapportées par le quotidien berlinois Die Welt.

Si la culture et la vente de cannabis sont punies par la loi, sa consommation est plus ou moins tolérée en Allemagne. Une loi adoptée en 1994 permet aux consommateurs de posséder une certaine quantité de cannabis —dont le seuil varie selon les Länder— sans être inquiétés. Dans un Land plutôt permissif comme celui de Berlin, on peut par exemple avoir jusqu'à 15 grammes de cannabis en sa possession en toute légalité et se balader dans la rue en fumant en joint sans craindre d'être arrêté.

Mais cette dépénalisation ne satisfait pas le lobby allemand du cannabis, qui réclame la légalisation de sa culture et de sa vente sur le modèle californien. Les tenants d'une légalisation comptent dans leurs rangs des juristes reconnus, qui réclament la mise en place d'une commission d'enquête au Bundestag pour analyser les conséquences de la loi actuelle sur les stupéfiants. Une pétition pour la légalisation du cannabis, mise en ligne en février dernier, a pourtant étonnamment peiné à récolter un peu plus de 5.000 signatures, alors que l'objectif que s'étaient fixé les initiateurs était de 20.000 signatures.

Pour faire des économies et fumer de l'herbe de qualité, beaucoup de consommateurs de cannabis n'attendent pas une hypothétique nouvelle loi pour faire pousser leurs propres plantes sur leur balcon, dans leur jardin ou leurs champs. D'après les statistiques policières, le nombre de ces plantations illégales a explosé ces dernières années et les techniques se sont professionnalisées.

Alors que seule une vingtaine de petites et moyennes plantations ont été découvertes à Hambourg entre 2007 et 2010, la police a perquisitionné le double de jardineries installées dans des hangars, des appartements entiers ou des greniers rien qu'en 2012. Les régions rurales isolées des Länder de l'Est, tels le Mecklembourg-Vorpommen, constituent également le nouvel eldorado de ceux qui s'adonnent aux joie de la culture hydroponique.

Signe que le cannabis apparaît de plus en plus comme une drogue banale et inoffensive en Allemagne, la maire du quartier de Kreuzberg à Berlin a récemment proposé d'ouvrir un coffee shop à Görlitzer Park, un parc devenu un repaire de dealers de cannabis ces dernières années, dans le but de concurrencer ces derniers et d'enrayer ainsi les problèmes d'insécurité liés à leur présence.

Annabelle Georgen
Annabelle Georgen (343 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte