Lu, Vu & Entendu / Monde

Assassinat de JFK: la fausse note qui résonne encore

Temps de lecture : 2 min

Quand les Etats-Unis ont enterré John Fitzgerald Kennedy –on commémorera les 50 ans de sa mort le 22 novembre– les quatre jours de célébration se sont terminés par un morceau de clairon. Alors que le cercueil de JFK venait d'être placé dans la tombe, le sergent Keith Clark, qui jouait ce jour-là, a entamé sa partition et... a fait une fausse note.

Lui, dont le Washington Post fait le portrait, c’était le meilleur musicien, celui qui jouait «pour toutes les cérémonies importantes», témoigne un ancien clairon de l’armée de l’air. Quand Clark a appris la mort de Kennedy, il s’est préparé, il est même allé se faire couper les cheveux. Et puis il a attendu qu’on l’appelle. Le coup de téléphone n’est venu qu’à 2h30 du matin, le jour même des funérailles. Les organisateurs avaient oublié de prévoir un clairon.

La faute à «la pression, le froid et l’attente», Clark –qui «n’a jamais loupé une note» confie sa fille– en fera une ce jour-là et elle résonne encore aujourd’hui, même après sa mort en 2002. Il vivra cette expérience comme un échec.

Pourtant, selon James Swanson, auteur américain dont le nouvel ouvrage, Ends of days, détaille l'assassinat de JFK, cette note brisée restera parmi «les sons et les images» les plus «mémorables» des funérailles. Il écrit:

«Cette fausse note était en quelque sorte le symbole de ce que signifiait ce week-end pour le peuple américain. C’est comme un cri humain. C’est comme si le joueur de clairon pleurait... C’était une fin parfaite pour ces quatre jours.»

On vous laisse juger.

Maïlys Masimbert

Newsletters

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Qui a dit que le papier était sacré? Certainement pas Suzi LeVine. Cette américaine a pris ses fonctions d’ambassadrice en Suisse après avoir prêté serment en posant sa main sur un écran affichant une version numérique de la constitution...

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

Il y a un an, a été lancée Ruptly, une nouvelle agence de presse vidéo russe. Elle ressemble à une agence, avec 110 journalistes, venus de différents pays: Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne. Mais c'est en fait «Kremlin TV» explique Spiegel...

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Le 6 mai 1954, l’athlète britannique Roger Bannister brisait une des barrières majeures du sport en devenant le premier à courir un mile, cette distance tout sauf ronde (1.609,35 m, soit quatre tours de piste) mais mythique, en moins de 4 minutes....

Newsletters