Tech & internetMonde

Un laser de la NASA bat des records de vitesse de transmission de données vers la lune

Anaïs Bordages, mis à jour le 24.10.2013 à 19 h 02

La future base lunaire aura-t-elle Spotify? REUTERS/Arnd Wiegmann

La future base lunaire aura-t-elle Spotify? REUTERS/Arnd Wiegmann

Face à la vitesse de téléchargement, nous ne sommes pas tous égaux. Certains pays peuvent télécharger des données très rapidement, comme la Corée du Sud, qui détient le record mondial de 13,3 mégabits par seconde (la moyenne globale est de 3,3), selon ce classement publié par la société américaine Akamai:


via Akamai.com

En Indonésie ou au Brésil, en revanche, le trafic est beaucoup plus lent. Quant à la France, elle se situe un peu entre les deux, avec une moyenne de 5 mégabits par seconde: certes, le téléchargement chez nous est plus rapide qu’au Congo, mais bien souvent, ça rame quand même.

La solution à tous nos ennuis pourrait être de s’exiler sur la Lune, si l’on en croit ce rapport de la NASA, publié le 22 octobre:

«La Démonstration de Communication du Laser Lunaire (LLCD) de la NASA vient d’entrer dans l’histoire, en utilisant un rayon laser pulsé pour transmettre des données à travers les 385.000 kilomètres (239.000 miles) qui séparent la Terre de la Lune, à un taux de téléchargement battant des records de 622 mégabits par seconde.

LLCD est le premier système créé par la NASA pour la communication bilatérale utilisant un laser plutôt que des ondes radio. Il a également fait preuve d’un taux de téléchargement sans erreur de 20 mégabits par seconde transmis depuis notre base au sol du Nouveau Mexique jusqu’au vaisseau spatial qui orbite actuellement autour de la lune.»

Autrement dit, la lune bat tous les records en termes de téléchargement. BuzzFeed s’est d’ailleurs amusé à faire des comparaisons:

«Si cette connexion était utilisée pour télécharger une copie Blu-ray de The Dark Knight depuis la lune, cela prendrait environ 30 secondes. Télécharger un MP3 de cinq minutes il vous faudrait moins d’une seconde. Télécharger OS X Mavericks, dont la taille est d’environ 5 gigabits, cela prendrait une minute. Vous pourriez transférer l’intégralité de la bibliothèque de Spotify (environ vingt millions de morceaux) [...] en environ huit jours.»

La dernière fois que quelqu’un a marché sur la lune, c’était en 1972, lors de la mission Appolo 17:


Apollo 17 : l'expédition lunaire inoubliable par GentsideDecouvertes

A l'époque, on pouvait chanter sur la lune -mais sans musique. Cette nouvelle invention de la NASA sera donc probablement un argument de taille lorsqu’il faudra remplir les premières navettes qui s’y rendront: «Venez sur la lune! On a Spotify!»

Anaïs Bordages
Anaïs Bordages (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte