Lu, Vu & EntenduMonde

Une petite Américaine termine un semi-marathon à l'âge de six ans

Anaïs Bordages, mis à jour le 23.10.2013 à 11 h 48

Keelan Glass. © Tracy Glass / Facebook

Keelan Glass. © Tracy Glass / Facebook

Keelan Glass n’a que six ans et elle est déjà plus cool que vous. Selon USA Today, cette petite fille originaire d’Abilene au Texas vient de terminer son premier semi-marathon (21 kilomètres), en seulement 2 heures et 46 minutes. Selon l’Association des statisticiens de la course à pied, elle est ainsi devenue la plus jeune semi-marathonienne du monde. Avant elle, le record était détenu par une Américaine de neuf ans et demi.

Keelan, dont les deux parents sont des triathlètes chevronnés, ne manque pas d’entraînement: elle faisait déjà des courses de cinq kilomètres à l’âge de quatre ans et de dix kilomètres à l’âge de cinq ans. Sa performance n’en a pas moins impressionné Cliff Couch, athlète et commentateur de la course:

«C’est sans doute l’exploit le plus extraordinaire qu’il m’a été donné de voir pendant toutes mes années de course. C’était d’autant plus impressionnant qu’elle n’avait même pas l’air fatiguée. Elle n’avait même pas l’air d’être essoufflée quand elle a franchi la ligne d’arrivée

Cependant, Keelan et ses parents n’ont pas que des admirateurs. Courir 21 kilomètres à l’âge de six ans pourrait effectivement avoir des répercussions négatives sur l’ossature, les muscles et les articulations de la petite fille. C’est en tout cas ce qui inquiète le pédiatre William Moore, qui s’est confié au Dallas Morning News:

«Je pense qu’ils cherchent les ennuis. Il y a de fortes chances qu’il lui arrive quelque chose de mal et peu de chances pour que quelque chose d’exceptionnel se produise.»

En revanche, l’engagement politique de la petite fille ne suscite pas auatnt de commentaires. Le Dallas Morning News nous apprend que la mère de Keelan fait partie des Life Runners, une association nationale anti-avortement. Selon le site local KTXS, Keelan aurait décidé de s’inscrire au semi-marathon après une conversation avec sa mère, qui lui aurait dit: «Comment pourrais-tu utiliser tes talents pour servir Dieu?» «Hé bien je pourrais courir pour les bébés, comme toi maman», aurait répondu Keelan.

Pour sa course, la petite fille a finalement choisi de soutenir le Centre de ressources sur la grossesse d’Abilene, une sorte de Planning familial chrétien. Elle a récolté près de 3.000 dollars.

Anaïs Bordages
Anaïs Bordages (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte