Lu, Vu & Entendu / Monde

Quand Staline refusait 47 articles à Lenine pour la Pravda

Temps de lecture : 2 min

JoeStalin / Plismo via Wikimedia Commons
JoeStalin / Plismo via Wikimedia Commons

Avant de devenir Staline, Joseph Djougachvili a d'abord été un étudiant devenu révolutionnaire bolchévique en lisant les écrits de Vladimir Lenine. C'est ainsi qu'il a fait partie de l'équipe éditoriale du premier quotidien bolchévique, la Pravda.

Quel genre de rédac' chef était-il?

The Chronicle le résume ainsi:

«Lenine admirait les qualités d'édition de Djougachvili. Djougachvili admirait Lenine, et rejeta 47 articles qu'il avait proposé à la Pravda

En plus de rejeter près de 50 articles de Lenine de la Pravda, le journaliste Staline n'était pas celui que vous croyez: il enlevait les références idéologiques ou les diminuait, coupait les références à lui-même et à ses succès, et faisait même parfois preuve de flexibilité, changeant d'avis sur certains de ses choix, rapporte The Chronicle.

Il était connu pour se balader partout avec son stylo bleu de correcteur, s'en servant pour éditer les discours de haut responsable, approuver les caricatures faites par ses proches lors de réunions politiques, ou redessiner les frontières de la Pologne sur une carte...

Comme le rédacteur en chef de Slate, Staline savait que son pouvoir était plus fort que son pouvoir en tant qu'auteur. Pour l'historien de Stanford Norman Naimark, les corrections de Staline font autant partie du stalinisme que tous ses écrits ou ses propos. Autrement dit, souligne The Chronicle, «sous le stalinisme, n'importe qui pouvait écrire ou parler, mais comme Staline était le gardien suprême de la hiérarchie de la censure et du système du goulag, le pouvoir de corriger était le pouvoir tout court».

Cécile Dehesdin Rédactrice en chef adjointe

Newsletters

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Qui a dit que le papier était sacré? Certainement pas Suzi LeVine. Cette américaine a pris ses fonctions d’ambassadrice en Suisse après avoir prêté serment en posant sa main sur un écran affichant une version numérique de la constitution...

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

Il y a un an, a été lancée Ruptly, une nouvelle agence de presse vidéo russe. Elle ressemble à une agence, avec 110 journalistes, venus de différents pays: Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne. Mais c'est en fait «Kremlin TV» explique Spiegel...

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Le 6 mai 1954, l’athlète britannique Roger Bannister brisait une des barrières majeures du sport en devenant le premier à courir un mile, cette distance tout sauf ronde (1.609,35 m, soit quatre tours de piste) mais mythique, en moins de 4 minutes....

Newsletters