Sports / C'est dans l'actu

Qatar 2022: une Coupe du monde en hiver est «inévitable»

Temps de lecture : 2 min

L’émir du Qatar, le cheik Hamad bin Khalifa al Thani, et Sepp Blatter après l’annonce de l’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar le 2 décembre 2010 à Zurich, REUTERS/Christian Hartmann
L’émir du Qatar, le cheik Hamad bin Khalifa al Thani, et Sepp Blatter après l’annonce de l’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar le 2 décembre 2010 à Zurich, REUTERS/Christian Hartmann

Sepp Blatter, le président de la Fifa, a annoncé ce vendredi 4 octobre à l’issue d’une réunion de deux jours du comité exécutif de l’organisme qui gère le football mondial qu’une «consultation auprès des principales parties prenantes concernant les dates de Qatar 2022» allait être lancée, et qu’«aucune décision ne sera prise avant la Coupe du monde 2014».

L’organisation de la Coupe du monde, plus grande compétition sportive de la planète qui s’est toujours tenue en été, a été décernée au Qatar pour l’édition 2022 au cours d’un vote controversé et malgré le fait que la température y atteint les 50°C à cette période de l’année. La Fifa évalue donc actuellement la possibilité d’organiser l’évènement en hiver, idée à laquelle les championnats nationaux et les diffuseurs, qui contribuent à une part très importante du financement de la Fifa, sont fortement opposés.

Selon le quotidien britannique The Guardian, il n’y a plus vraiment de suspense sur la question:

«En privé, les dissidents se sont faits à l’idée qu’une Coupe du monde en hiver est inévitable

Neuf ans avant sa date théorique, la Coupe du monde 2022 fait déjà l’objet de nombreuses polémiques. Outre les soupçons qui entourent le vote ayant attribué la compétition au Qatar, les conditions de travail proches de l’esclavage des travailleurs immigrés dans le pays se sont récemment invitées dans le débat à la suite d’une enquête du journal britannique The Guardian.

Slate.fr

Newsletters

Le sport pourrait favoriser les fuites urinaires chez les femmes

Le sport pourrait favoriser les fuites urinaires chez les femmes

On peut être jeune, sans enfant et souffrir d’incontinence urinaire à l’effort. Si le sport est révélateur de ce handicap, il peut aussi en être à l’origine. Mais ce n’est pas une fatalité.

L'équipe féminine de football des États-Unis poursuit sa fédération en justice

L'équipe féminine de football des États-Unis poursuit sa fédération en justice

Vingt-huit joueuses ont décidé d'attaquer la fédé américaine pour discrimination liée au genre.

L’autorisation de boire de l’alcool dans les stades illustre les inégalités sociales

L’autorisation de boire de l’alcool dans les stades illustre les inégalités sociales

Une proposition de loi a été déposée dans ce sens fin février. L'occasion d'en finir avec une certaine forme d'hypocrisie dans les stades de football?

Newsletters