Monde

Que signifie la moustache de Bachar el-Assad?

Temps de lecture : 2 min

Un poster de Bachar al-Assad avec sa moustache lors d'une manifestation en faveur du régime le 21 juin 2011 à Damas, Syrie. Le Président syrien l'arborait depuis le début de sa carrière politique. REUTERS/Khaled Al Hariri
Un poster de Bachar al-Assad avec sa moustache lors d'une manifestation en faveur du régime le 21 juin 2011 à Damas, Syrie. Le Président syrien l'arborait depuis le début de sa carrière politique. REUTERS/Khaled Al Hariri

Quel message Bachar el-Assad veut-il envoyer au monde avec sa moustache et ses changements réguliers de pilosité faciale? C’est une des questions qu’a posée Noreen Malone du magazine américain The New Republic à Allan D. Peterkin, auteur de 1.000 Mustaches: A Cultural History of the Mo et expert mondial du sujet. Réponse du spécialiste:

«C’est une moustache militaire. Beaucoup d’hommes syriens portent la moustache. [….] Il s’habille d’une manière très occidentale, avec des costumes anglais sur-mesure. Je me demande si ça fine moustache n’est pas une tentative de faire le lien entre ces mondes. Les mondes de la politique et de l’armée, les mondes de l’Est et de l’Ouest.»

En tant que premier site français sur la moustache de dictateur, cette interview passionnante, à lire en intégralité ici, ne pouvait nous échapper. Elle est d’ailleurs l’occasion de relire notre article sur le sujet, basé une étude statistique rigoureuse qui avait abouti à un chiffre-clé: 42,2% des dictateurs des temps modernes sont ou étaient moustachus.

Quant à l’aspect purement esthétique de la question, plongez-vous dans notre diaporama des plus belles moustaches autoritaires et autocrates de l’Histoire récente:

Newsletters

Les dirigeants chinois comprennent Poutine, mais ne peuvent pas le soutenir

Les dirigeants chinois comprennent Poutine, mais ne peuvent pas le soutenir

Ne pas se ranger du côté des États-Unis, ni apporter de soutien inconditionnel à Moscou... L'invasion russe de l'Ukraine ne facilite pas la position de Pékin.

Ces soldats russes qui refusent de combattre en Ukraine

Ces soldats russes qui refusent de combattre en Ukraine

Ils s'appuient sur le fait que puisque la Russie n'est pas officiellement en guerre, les dirigeants ne peuvent les forcer à aller grossir les troupes.

En Afghanistan, des écoles secrètes pour filles

En Afghanistan, des écoles secrètes pour filles

Ouvrir un tel lieu est un acte de défiance envers les talibans.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio