Monde / Lu, Vu & Entendu

Gratte-ciel: la vérité sur «les hauteurs de la vanité»

Temps de lecture : 2 min

Burj Khalifa / abac077 via FlickrCC License by
Burj Khalifa / abac077 via FlickrCC License by

«Toujours plus haut» semble être la devise des architectes qui conçoivent les gratte-ciel. Et dans le concours de celui qui construira le plus grand, l’espace utilisable n’est pas la première des priorités.

Le site internet Popsci révèle l’existence d’une étude menée par le Council on Tall Buildings and Urban Habits (CTBUH) sur les «vanity heights» (hauteurs de la vanité). Ce nouveau terme désigne l’espace ne pouvant être habité et ne servant qu’à augmenter la taille du gratte-ciel (au moyen de flèches par exemple).

World’s Ten Tallest Vanity Heights / CTUBH

Quelques résultats du rapport:

  • La palme de la plus grande «vanity height» revient à l’Ukraina Hotel à Moscou. Elle atteint 42% de sa hauteur totale.
  • The Index, un gratte-ciel de Dubai a le record de la plus petite «vanity height» avec seulement 1% de sa hauteur totale.
  • Les 244 mètres d’espace inutilisable du Burj Khalifa, la plus haute tour du monde qui se situe à Dubai, pourraient à eux seuls constituer le 11e gratte-ciel le plus grand d’Europe.

Newsletters

Quelles origines européennes sont les plus représentées aux États-Unis?

Quelles origines européennes sont les plus représentées aux États-Unis?

En 2010, les personnes d'origine européenne représentaient environ 72% de la population totale du pays.

L’épidémie de Covid met en lumière la pauvreté à Genève

L’épidémie de Covid met en lumière la pauvreté à Genève

Le confinement a mis sur la paille les nombreux sans-papiers de la ville.

L'une des régions les plus froides du monde menacée par des feux de forêt

L'une des régions les plus froides du monde menacée par des feux de forêt

La Sibérie subit en ce moment des records de chaleur.

Newsletters