Partager cet article

Le traumatisme des enfants nés le 11 septembre 2001 aux Etats-Unis

Birthday cake / Will Clayton via FlickrCC License by

Birthday cake / Will Clayton via FlickrCC License by

Dans un peu moins d’une semaine les Etats-Unis commémoreront les évènements du 11 septembre 2001, mais pour les 13.238 bébés nés ce même jour, ce sera aussi leur 12e anniversaire.

Une coïncidence qui suscite chez ces enfants des «sentiments contradictoires» selon le Washington Post, qui en avait rencontré six d’entre eux l’année de leurs 10 ans. «C’est un peu difficile d’avoir du chagrin ce jour là, parce que c’est mon anniversaire, mais je me sens triste quand même», témoignait une petite fille.

Si ces désormais adolescents «ne savent pas grand chose à propos des attaques», écrit la journaliste, ils ont suffisamment d’informations pour porter une attention toute particulière aux victimes des actes terroristes. Le jour de leur anniversaire, ils «allument des bougies, suspendent un drapeau ou disent une prière» en leur mémoire.

Pas facile d’oublier qu’on est né le jour où des pirates de l’air ont choisi d’aller s’écraser dans les tours du World Trade Center, surtout lorsqu’on rappelle l’évènement à votre bon souvenir dès que vous annoncez votre date de naissance. Avec des remarques comme «c’était un jour tellement triste», les enfants développent un sentiment de culpabilité, comme l’explique la mère de cette jeune fille de 12 ans sur un forum du site Slate.com:

«Elle se sent coupable lorsque les gens lui répondent de cette manière, elle a l’impression qu’elle devrait s’excuser de leur rappeler de quelle manière cette tragédie les a affectés.»

Même réaction pour ces jumelles, dont les parents témoignent dans un reportage de CNN. Les petites filles pensaient être responsables de la mort des 3.000 personnes décédées ce jour là. «Est-ce qu’on a tué tous ces gens?» ont-elles demandé à leurs parents. 

Plus largement encore, ce sont toutes les personnes nées un 11 septembre qui ressentent comme une gêne quand arrive leur anniversaire. Une page Facebook qui leur est dédiée, fait le décompte mois après mois jusqu’à la date fatidique. Post du 10 juin dernier:

«Demain commence les derniers trois mois du compte à rebours jusqu’au 11 septembre. (…) Il y a des millions de personnes qui célèbrent le 11 septembre comme le jour de leur anniversaire, un jour à fêter dans la joie, puisqu'un nouveau cycle commence dans ce merveilleux cadeau qu’est la vie.»

L’une d’entre eux a créé un site dédié aux natifs du 11 septembre, pour «partager leur ressenti, prendre et donner des conseils à tous ceux qui ont des problèmes depuis que ce jour s’est retourné contre eux [nous].»  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte