SyrieMonde

L'argument imparable contre une intervention militaire

Anaïs Bordages, mis à jour le 04.09.2013 à 18 h 42

via @NewsNinja2012

via @NewsNinja2012

Alors que le Congrès américain s’apprête à voter sur la décision de lancer une frappe militaire en Syrie, les protestations se font déjà entendre.

Et l’argument le plus concis revient sans doute à ce soldat de la marine américaine, dont la photo anonyme a été postée sur le compte Twitter @NewsNinja2012, et relayée sur le site Zero Hedge:

 

«Je ne me suis pas engagé dans l’armée pour me battre aux côtés d’al-Qaida dans la guerre civile syrienne».

Au moins, c’est clair.

Anaïs Bordages
Anaïs Bordages (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte