MondeSyrie

Une mystérieuse photo d'un dîner entre époux Kerry et Assad énerve la droite américaine

Caroline Piquet, mis à jour le 05.09.2013 à 18 h 17

Cette photo d'un dîner "intime" entre époux Kerry et Assad aurait été prise en 2009 dans un restaurant de Damas.

Cette photo d'un dîner "intime" entre époux Kerry et Assad aurait été prise en 2009 dans un restaurant de Damas.

Dimanche 1er septembre, sur le plateau de l'émission Meet the Press sur NBC News, le secrétaire d’Etat américain John Kerry a comparé Bachar el-Assad à «Adolf Hitler et Saddam Hussein» dans la violation des normes internationales en place depuis 1925.

La blogosphère conservatrice Outre-Atlantique s’est alors empressée de dénoncer l’hypocrisie du chef de la diplomatie américaine, l'accusant de chanter, encore récemment, les louanges du président syrien.

Et pour preuve de ce revirement brutal, elle diffuse largement une photo montrant John Kerry, alors président de la commission des relations extérieures du Sénat, dîner avec sa femme, Teresa Heinz, et les époux Assad dans un restaurant huppé de Damas.

La photo aurait été prise en 2009 dans le restaurant le Naranj à Damas, selon Noel Sheppard de News Busters, un blog dédié à «combattre la partialité des médias libéraux» [gauchistes en français], qui se demande comment les médias osent passer cette information à la trappe. Il diffuse en plus une vidéo dans laquelle Assad dit faire «confiance au Sénateur Kerry»: «Il est authentique... je l’ai rencontré cinq fois.»

Le journal russe La Pravda reprend l'histoire, estimant que si en «2011, Kerry appelait Bachar el-Assad "un homme très généreux"», sans doute est-ce parce qu'il se souvient du «dîner que lui et sa femme ont partagé avec les Assad, deux ans auparavant, en se souriant poliment les uns les autres autour de la table».

Sauf que voilà, personne à l’AFP n’a pu confirmer à Slate.fr avoir pris cette photo pourtant unanimement attribuée l’agence de presse française.

Si l'AFP a bien rapporté le fait que John Kerry, alors président de la Commission des relations extérieures du Sénat a rencontré Assad à Damas, le 21 février 2009, l'agence a fermement démenti à Slate.fr être l'auteur d'une telle photo et l'a ensuite confirmé publiquement sur Twitter:

Alors qui a pris cette image qui a tout d'une photo de paparazzi? Et d'où vient-elle?

Benny Johnson de Buzzfeed l'avait déjà relayée le 26 août dernier dans un article intitulé «Quand l'Occident flirtait avec Assad», en citant comme source un article de 2012 du Weekly Standard.

Fin décembre 2012, ce journal relatait effectivement la visite de la Commission en Syrie, en citant la dépêche AFP. Le Weekly Standard incluait également la photo du dîner, mais sans donner plus d'informations sur l'image insérée entre d'autres photos identifiées et diffusée par Reuters. 

La confusion s'est peut-être faite avec cet article mêlant informations de l'AFP et photo à l'origine inconnue. Après la sortie de John Kerry sur Assad et Hitler, le tabloïd britannique conservateur Daily Mail –repris par de nombreux blogs– a republié l'image, sans identifier son auteur.

On retrouve trace d'un dîner entre les deux couples dans un billet publié sur le blog de gauche le Daily Kos en décembre 2012, qui fait également état de réunions privées entre Assad et Kerry. Quant à la photo, elle avait déjà été mentionnée par Buzzfeed comme venant du site Syrianhistory, en septembre 2012, mais le Syrianhistory n'avait pas répondu à un mail sur le sujet.

Ce mardi 3 septembre au soir, Alec Gerlach, conseiller en communication de John Kerry, n'a pas pu confirmer l'origine de la photo, et a ajouté: 

«Il y a plus de quatre ans, ce n’est un secret pour personne, le sénateur Kerry s’est rendu à Damas pour savoir si Assad pouvait changer. Kerry, comme ses prédécesseurs Kissinger et Baker, croyait à la solution diplomatique. Deux ans plus tard, Assad a réprimé brutalement le Printemps Arabe par la force, il a plongé le pays dans la guerre civile et le Sénateur Kerry a alors condamné les agissements d’Assad, et l’a appelé à quitter le pouvoir, sans discussion possible.»

Si quelqu'un sait d'où vient cette photo, n'hésitez pas à nous le dire dans les commentaires ou à envoyer un mail à infos [@] slate.fr.

Mise à jour avec la réponse d'Alec Gerlach

Caroline Piquet
Caroline Piquet (60 articles)
DamasdînerSyrieassadkerry
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte