« article précédent

article suivant »

Wikipedia refuse le changement de nom de Chelsea Manning

Bradley Manning est escorté devant le tribunal militaire de Fort Meade dans le Maryland, le 18 juillet 2013. REUTERS/Jose Luis Magana.

Quand une personnalité décède, sa fiche Wikipédia est généralement actualisée dans l'heure. Mais quand un célèbre lanceur d'alerte ayant fourni de nombreux documents militaires sensibles à Wikileaks et condamné à 35 ans de prison annonce son changement de sexe, l'encyclopédie collaborative se prend les pieds dans le plat.

Après des jours et des jours de débat, Chelsea Manning restera Bradley dans le titre de l'article, selon une annonce officielle sur le forum de discussion lié à sa page Wikipédia. Une nouvelle proposition de changement en Chelsea pourra être faite dans 30 jours minimum. C'est le Daily Dot qui relève ce dernier rebondissement dans l'affaire.

«Bien que l'article reconnaît son changement de nom et fait référence à Manning en usant de pronoms féminins, les administrateurs ont décidé qu'ils n'avaient pas le consensus requis pour renommer l'article intitulé "Bradley Manning", et que les lecteurs étaient plus enclins à chercher Bradley que Chelsea.»

Une des règles de l'encyclopédie qui veut que l'on se réfère à l'identité sexuelle ou de genre voulue par la personne n'est, selon l'annonce, pas «expressément applicable» aux titres d'articles. Pour l'instant, la page de Chelsea Manning renvoie sur Bradley. Problème, bien que la version anglaise de Wikipedia soit la plus importante, l'affaire prend des tournures différentes selon les pays.

Selon le Daily Dot, environ sept versions (dont la néerlandaise) sont d'ores et déjà intitulées Chelsea Manning, prouvant que le débat s'est largement dispersé. L'article français, par exemple, s'il garde le titre «Bradley Manning», fait un choix différent sur les pronoms. Là où la version anglaise s'ouvre sur «Chelsea Elizabeth Manning (né Bradley Edward Manning, le 17 décembre 1987) est un soldat transgenre de l'armée des États-Unis [...]» l'article français débute par «Bradley Edward Manning (ou Chelsea Elizabeth Manning, selon son souhait) est un analyste militaire de l'armée américaine de nationalité américano-britannique[...].»

L'article utilise essentiellement le pronom «Il». Sur le forum de discussion, l'utilisateur Euterpia explique qu'il a décidé d'utiliser le masculin avant l'annonce du changement de sexe, et le féminin après (ce qui occasionne un changement de pronom abrupt).

Pour Wikipedia, un sujet comme le changement de sexe peut être difficile à traiter calmement en ligne, comme l'expliquait le 23 août un éditeur de l'encyclopédie au site New Statesman.

«Oui, il y a un fond de transphobie derrière beaucoup de ceci [ndlr: les réactions outrées et les échanges violents], mais je pense que la plupart sont entrainées par des gens insistant pour avoir leur opinion sur le sujet polémique du jour.»

Suite à l'annonce de Chelsea Manning, plusieurs médias s'étaient déjà emmêlés les pinceaux. Amanda Marcotte, pour Slate.com, avait appelé à opérer immédiatement le changement de nom et de pronoms. A ceux qui soutiennent que les internautes continuent de chercher Bradley, voilà ce qu'elle répondait:

«Plus vite les journalistes arrêtent d'écrire «Bradley» et commencent à écrire «Chelsea», plus vite tous ceux qui suivent l'affaire s'adapteront, et adapteront même leurs requêtes Google.»

0 réaction

« article précédent

article suivant »

LU SUR...
OUTILS
> taille du texte