Lu, Vu & EntenduMonde

Les 59 pays les mieux équipés pour affronter le futur

Anaïs Bordages, mis à jour le 30.08.2013 à 19 h 57

Spoiler: la France n'est pas dans le top 10. Ni dans le top 15.

Devinez qui est arrivé premier. REUTERS/Vivek Prakash

Devinez qui est arrivé premier. REUTERS/Vivek Prakash

Souvent, les pays sont comparés les uns aux autres selon leur situation économique ou la puissance de leur industrie. Si l’on se fie à ce genre de critères, la Chine, deuxième économie mondiale, a un bel avenir devant elle.

Mais comme nous l'apprend le site Co.Exist, une entreprise de conseil en investissements a montré qu’en s’intéressant à d’autres critères, comme le modèle démocratique d’un pays, ou son rapport aux questions d’environnement, les résultats obtenus étaient très différents.

Le classement, visant à montrer quels pays étaient les plus viables face à un futur incertain, se base sur des critères à la fois sociaux, environnementaux et politiques. Par exemple, un pays exposé aux catastrophes naturelles comme les inondations est moins viable. La stabilité politique, le taux de corruption, ou les efforts apportés au système éducatif peuvent aussi peser dans la balance.

Et c’est la Suède, arrivée première de ce classement, qui serait donc la mieux équipée pour faire face à un futur incertain. Elle doit cette place notamment à la qualité de ses institutions et son utilisation d’énergies renouvelables. A ces critères de réussite, nous pourrions sans doute ajouter sa tolérance sur les questions de genre et sa politique abolitionniste contre la prostitution.

Mais il ne faut pas pour autant considérer la Suède comme un modèle sans faille. Voilà ce que Catherine Bernard en disait en mai dernier:

«La situation est en fait affreusement banale: la Suède n'est pas un paradis, même ses habitants vous le diront. Elle affiche certes un marché du travail incomparablement plus sain que celui de l'Hexagone, et a su adapter son économie à marches forcées. Mais rien ne dit qu'elle saura continuer à le faire pour toute l'éternité.»

Derrière la Suède, l’Australie, la Suisse, le Danemark et la Norvège viennent compléter le top 5.

Quant à la France, elle n’arrive qu’en 19e position. Selon les auteurs de l’étude, cela s’explique par un problème de gouvernance, c’est à dire «la volonté du gouvernement français d’introduire des réformes, mais sa difficulté à les mettre en application

Enfin, pour ceux que cela intéresse, les pays les plus mal barrés sont le Venezuela, l’Egypte et le Nigéria.

Anaïs Bordages
Anaïs Bordages (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte