Lu, Vu & Entendu / Monde

Les gardes de Guantanamo prennent des cours sur le 11-Septembre

Temps de lecture : 2 min

Un garde à Guantanamo. REUTERS/Brennan Linsley
Un garde à Guantanamo. REUTERS/Brennan Linsley

En 2001, ils étaient à l’école primaire. Depuis, les jeunes soldats américains de Guantanamo -dont certains ont à peine 18 ans- ont sans doute eu l’occasion de rattraper leurs lacunes sur le déroulement des attaques du World Trade Center. Mais le gouvernement américain veut s’assurer qu’ils sont bien au point sur la question.

Ainsi, des agents du FBI se rendent désormais à Guantanamo pour faire cours aux soldats et «leur rafraîchir la mémoire». ProPublica s’est procuré une partie de la présentation PowerPoint utilisée lors de ces cours. Le document, dont 8 pages sur 17 sont disponibles, donne des détails sur le détournement des quatre avions, mais ne dit rien sur les détenus.

En plus du PowerPoint, les leçons s’appuient également sur des vidéos des attaques terroristes, ainsi que des enregistrements d’appels téléphoniques passés par des victimes bloquées dans les tours jumelles. Un article du Huffington Post raconte d’ailleurs qu’en avril, l’un de ces cours «a laissé beaucoup de participants en pleurs».

Il explique également que les gardes ont l’interdiction formelle d’utiliser Wikileaks ou d’autres médias en ligne pour se renseigner sur les détenus dont ils s'occupent. Les cours de rattrapage prodigués par le FBI sont donc leur seule source d’information.

«On leur dit juste que nous sommes la pire des espèces. Tout ce qu'ils savent, c'est que "ces gens sont connectés au 11-Septembre"», raconte Omar Deghayes, un ancien prisonnier relâché en 2007.

En mai dernier, nous avons publié plusieurs extraits des mémoires de Mohamed Ould Slahi, détenu à Guantanamo depuis août 2002. A plusieurs reprises, ce dernier tentait d’expliquer ses relations complexes avec les gardes:

«Peu importe la méchanceté de vos interrogateurs, il se développe entre vous une relation qui ressemble à celle qui existe dans une famille. Cette relation familiale est juste une relation familiale, rien de plus, rien de moins, avec tous les avantages et les inconvénients.

Cette famille est constituée de vos gardes et des interrogateurs. C’est vrai, vous n’avez pas choisi votre famille, et vous n’avez pas grandi avec elle, mais c’est une famille avec toutes les qualités [que cela implique].»

Dès sa première investiture en 2009, le président Barack Obama avait signé un décret, promettant de fermer Guantanamo dans un délai d'un an. Près de cinq ans plus tard, la prison qui a souvent été critiquée pour ses dysfonctionnements et son usage de la torture, est toujours opérationnelle.

166 prisonniers y sont actuellement détenus. 86 d’entre eux ont reçu l’autorisation d’être relâchés, mais pour des raisons diplomatiques ou politiques, ils sont gardés en détention jusqu’à nouvel ordre.

Anaïs Bordages

Newsletters

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Qui a dit que le papier était sacré? Certainement pas Suzi LeVine. Cette américaine a pris ses fonctions d’ambassadrice en Suisse après avoir prêté serment en posant sa main sur un écran affichant une version numérique de la constitution...

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

Il y a un an, a été lancée Ruptly, une nouvelle agence de presse vidéo russe. Elle ressemble à une agence, avec 110 journalistes, venus de différents pays: Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne. Mais c'est en fait «Kremlin TV» explique Spiegel...

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Le 6 mai 1954, l’athlète britannique Roger Bannister brisait une des barrières majeures du sport en devenant le premier à courir un mile, cette distance tout sauf ronde (1.609,35 m, soit quatre tours de piste) mais mythique, en moins de 4 minutes....

Newsletters