Lu, Vu & EntenduMonde

Le Bolivien Carmelo Flores Laura affirme avoir 123 ans. Est-ce crédible?

Anaïs Bordages, mis à jour le 21.08.2013 à 14 h 18

Capture d'écran AFP

Capture d'écran AFP

Carmelo Flores Laura est bolivien, et il prétend avoir 123 ans. Il serait donc né en 1890, l'année où Van Gogh s’est suicidé, où Sadi Carnot était Président de la (Troisième) République française, et où Tchaïkovski présentait La belle au bois dormant à l’opéra de Saint Petersburg. S’il dit vrai, M. Laura aurait donc connu trois siècles. Mais comme nous l’apprend CNN, l’homme éveille les soupçons, et pas seulement parce qu’il est dépourvu de canne, de lunettes et d’appareil auditif.

M. Laura et sa famille ont présenté à la presse un certificat de naissance et une carte d’identité stipulant qu’il est bien né le 16 juillet 1890. Mais Stephen Coles, directeur du Groupe de Recherche de Gérontologie (GRG), n’y croit pas une seule seconde:

«Carmelo n’a pas 123 ans, malgré les documents que sa famille nous a montrés. Il n’est pas né en 1890

Premier signe un peu louche: Carmelo Flores Laura est un homme. Or, la grande majorité des «supercentenaires» sont de sexe féminin. Sur les 57 personnes au monde âgées de plus de 110 ans (et dont l’âge a été vérifié), 55 sont des femmes, et seulement deux sont des hommes...

Par ailleurs, 123 ans, cela paraît très, très vieux. Slate.com avait déjà relevé en 2011 que nous n’arrivions toujours pas à repousser les limites de l’âge —en l’occurence, 115 ans. Voici ce qu’écrivait Will Oremus:

«En juin [2011], Besse Cooper, ancienne institutrice de 114 ans originaire de l'Etat de Géorgie, est devenue la nouvelle doyenne de l’humanité. La Brésilienne Maria Gomes Valentim, à qui elle succédait, était morte à 114 ans.Tout comme la plus vieille personne avant elle, et celle d’avant. En fait, huit des neuf dernières doyennes de l’humanité avaient 114 ans lorsqu’elles ont hérité de cette distinction.»

La seule exception notable reste Jeanne Calment: elle est morte en 1997 à 122 ans, faisant d’elle la personne du monde à avoir vécu le plus longtemps.

Le bolivien aurait-il donc battu ce record? Rien n’est moins sûr. Un certificat de baptême récupéré par le GRG affirme que M. Laura aurait en fait 107 ans. En effet, à l’époque, l’Etat ne se préocuppait pas des naissances et des décès, et c’est donc l’Eglise qui s’en chargeait.

En gros, il est impossible de vraiment savoir qui est le doyen de l’humanité. Non seulement la liste ne cesse de changer, en moyenne tous les huit mois. Mais surtout, il est impossible de tous les répertorier.

En 2011, nous vous parlions déjà de cette difficulté, notamment en France:

«Pour retrouver les centenaires encore vivants, et donc le doyen ou la doyenne français, l'administration n'est d'aucune aide: il faut passer par la presse ou par les familles, qui cherchent parfois à savoir si l’arrière-grand-père ou grand-mère est le doyen de son département. (…) Martin Miet, un autre particulier spécialiste du sujet, estime que jusqu'à 50% des supercentenaires français ne sont pas répertoriés, même s'il est généralement peu probable que le doyen ou la doyenne en fasse partie. (…) Cette nécessité de d'abord repérer les potentiels supercentenaires, puis de valider leur âge ensuite, explique donc que la recherche d’un doyen, en France comme dans le monde, n'aboutit jamais à un résultat fiable à 100%

Jusqu’à ce que l’âge de Carmelo Flores Laura soit vérifié, la doyenne «officielle» de l’humanité est Misao Okawa, âgée de 115 ans et 169 jours. 

Anaïs Bordages
Anaïs Bordages (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte