C'est dans l'actuMonde

Un homme tue sa femme, avoue le meurtre et met la photo sur Facebook

Anaïs Bordages, mis à jour le 09.08.2013 à 10 h 55

Facebook screenshot / Paul Stainthorp via Flickr CC License by

Facebook screenshot / Paul Stainthorp via Flickr CC License by

Le 8 août au matin, un homme résidant à Miami en Floride a posté sur son profil Facebook un statut des plus étranges, comme nous l’apprend le New York Mag: «Repose en paix Jennifer Alonso», écrit-il.

Puis:

«Je vais aller en prison ou être exécuté pour avoir tué ma femme je vous aime les gars prenez soin de vous, vous me verrez à la télé. Ma femme me frappait et je ne me laisserai plus faire, alors j’ai fait ce que j’ai fait, j’espère que vous me comprendrez.»

Les proches de Derek Medina et de sa femme ont immédiatement réagi, laissant des commentaires interloqués. Mais l'homme ne s’est pas arrêté là: il a ensuite posté une photo de sa femme morte. L’image choquante est restée sur Facebook pendant plusieurs heures avant que le site ne supprime le compte de celui qui dit être le meurtrier de sa femme.

L’homme s’est ensuite rendu à la police. Selon CBS Miami, le procès-verbal indique que le couple se serait violemment disputé. Jennifer Alonso aurait menacé son mari avec un couteau, puis lui aurait asséné de violents coups de poings. Derek Medina se serait alors saisi d’un fusil dans sa chambre et lui aurait tiré dessus.

Après sa confession, les autorités locales se sont rendues au domicile du couple, où elles ont effectivement trouvé le corps de Jennifer Alonso. L'enfant de la femme, une petite fille de 10 ans, se trouvait sur les lieux, mais elle n’a pas été blessée. 

Anaïs Bordages
Anaïs Bordages (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte