C'est dans l'actuMonde

Trafic d'enfants: le FBI arrête 150 proxénètes et libère 105 enfants

Cécile Dehesdin, mis à jour le 29.07.2013 à 17 h 56

Conférence de presse du FBI

Conférence de presse du FBI

Le FBI vient d'annoncer un coup porté au trafic d'enfants aux Etats-Unis lors d'une conférence de presse.

L'agence fédérale et les forces de l'ordre du pays ont arrêté 150 proxénètes d'enfants dans 76 villes, et récupéré 105 enfants, dans une opération intitulée «operation cross-country», «opération à travers le pays», qui a duré 72 heures.

Le FBI a travaillé avec des policiers à tous les niveaux étatiques mais aussi avec un centre d'aide aux enfants victimes de trafic à fin d'exploitation sexuelle.

Le plus jeune enfant libéré a 13 ans, a expliqué l'agence fédérale. L'âge le plus vulnérable est entre 13 et 16 ans, a dit Ronald Hosko, directeur assistant de la section enquêtes criminelles du FBI, et les victimes sont principalement des filles.

«Ils cherchent à attirer des filles avec des compliments ou des propositions, du type est-ce qu'elles veulent se faire de l'argent. Elles sont ensuite piégées dans ce cercle vicieux qui inclut des drogues, de la violence physique. Qui peut inclure de la torture.»

Les forces de l'ordre évoquent des «enfants avec un vide»: une fois qu'un proxénète repère ce vide et tente de le compenser s'installe un lien de dépendance entre l'enfant et le criminel. Beaucoup de ces enfants sont des fugueurs ou sont placés. Hosko a ajouté que des enfants de toutes les classes sociales et de toutes les origines ethniques étaient concernés.

Les policiers ont enquêté dans les rues, des motels et hôtels, des casinos, et sur Backpage.com, un site de petites annonces.

Ce n'est pas la première Operation Cross-country du FBI: en juin 2012, lors de la sixième opération, les forces de l'ordre américaines avaient sauvé 79 enfants et arrêté plus de 100 proxénètes.

Mais c'est la plus importante opération de l'agence fédérale. Ronald Hosko a dit espérer qu'elle attirerait l'attention sur le trafic d'enfants à fin d'exploitation sexuelle, «cette menace qui nous vole nos enfants». Plus de 2.700 enfants ont été libérés et plus de 1.350 personnes ont été condamnées dans le cadre des opérations cross-country.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte