C'est dans l'actuMonde

Comment ESPN a arraché la signature du journaliste-star Nate Silver

Slate.com, mis à jour le 23.07.2013 à 15 h 09

sxsw09-234 / nikolai36 via Flickr CC Licence By

sxsw09-234 / nikolai36 via Flickr CC Licence By

Comme nous l’avons appris vendredi 19 juillet au soir, Nate Silver, statisticien-star et véritable machine à attirer de l’audience, va exercer ses talents sur ESPN et (dans une moindre mesure) ABC News, où le futur ex-blogueur/politologue spécialisé dans les sondages et les élections du New York Times va s’occuper d’un large éventail de sujets tournant autour de la politique et du sport.

Pourtant, selon les sources de Mike Allen chez Politico, les premiers articles sur le nouveau job de Silver ne donnent pas la pleine mesure de ce que va être le nouvel «empire numérique» de Nate Silver, quelque chose qui ressemble beaucoup à un mélange du Wonkblog d’Ezra Klein sur le Washington Post et de Grantland de Bill Simmons sur ESPN (les passages en gras ont été surlignés par mes soins):

«[Silver] s’est vu promettre un temps d’antenne considérable, un rôle dans les Oscars (qui vont être diffusés sur ABC jusqu’à au moins 2020) et un empire numérique qui pourrait comprendre des sites consacrés à la météo, à l’éducation, à l’économie et à d’autres sujets. […] La jeunesse et la crédibilité de Silver étaient extrêmement attractives. Le modèle qu’ils ont proposé à Silver est celui de Bill Simmons, "monsieur sport", qui a sa propre super-marque à l’intérieur de la marque ESPN. […] ESPN a réussi à garder Simmons en partie en faisant de lui le rédacteur en chef d’un nouveau site d’ESPN, Grantland.com, dédié au journalisme de long format. Dans la bataille pour Silver, ESPN s’est attaché les services d’ABC News, qui peut fournir une plateforme à forte visibilité pendant les élections et les conventions. Et Silver allait bien avec les personnalités politiques d’ABC: George Stephanopoulos, Jonathan Karl, Jeff Zeleny and Rick Klein.

Selon le nouvel accord, qui sera annoncé bientôt, le produit phare [de Silver] va revenir sur FiveThirtyEight.com, qui est actuellement hébergé sur NYTimes.com. Le business model est calqué sur celui de Grantland: une marque forte et indépendante qui renvoie vers la marque principale, ESPN (et, dans ce cas, ABC News). Nate va apparaître à l’écran sur ESPN et ABC, et va avoir des "verticaux" (des plateformes Internet) consacrées à une ribambelle de nouveaux sujets. Il est très intéressé par l’éducation, donc on a beaucoup parlé de ça. Et, bien sûr, la météo et l’économie. Ses prédictions pour les Oscars ont bien marché pour les Oscars, et il travaillera maintenant pour la chaîne qui les diffuse.»

Les sources anonymes d’Allen ne mentionnent pas les premières informations de Brian Stelter du Times, selon qui Silver pourrait également être utilisé comme contributeur dans la nouvelle émission sportive de Keith Olbermann, l’ancien présentateur de MSNBC, qui doit commencer à la fin de l’été. On a rapporté que le contrat d’Olbermman lui interdisait de parler de politique dans sa nouvelle émission. Le présentateur de gauche au franc parler légendaire a nié avoir l’interdiction de le faire, mais a suggéré qu’il évitera le sujet à moins qu’il y ait clairement une dimension sportive.

Quoi qu’il en soit, il semble bien que la promesse de passages réguliers à la télévision ont fait beaucoup pour plier l’affaire chez ESPN. Le Times était apparemment prêt à offrir la Lune à Silver pour le garder, y compris une équipe d’une douzaine de blogueurs, mais au final la vénérable institution n’a pas la force de frappe télévisée que les chaînes du groupe Disney peuvent offrir dans le cadre d’une promotion trans-média.

Josh Voorhees

Traduit par G.F.

A lire aussi sur Slate.com: Matthew Yglesias explique pourquoi le recrutement de Silver est «une solution très élégante» à un problème majeur pour les médias, l’intérêt très fluctuant des Américains pour la politique.

Slate.com
Slate.com (483 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte