C'est dans l'actu / Monde

Naissance du bébé royal: les unes des journaux du Royaume-Uni

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran du site du Sun
Capture d'écran du site du Sun

Le fils de Kate et William est né ce lundi 22 juillet à 16h24 heure anglaise, et devient la troisième personne dans l'ordre de succession royal.

Pour célébrer l'occasion, les journaux britanniques rivalisent de jeux de mots, en manquant parfois d'originalité. Le magazine satirique Private Eye est celui qui se démarque le plus de ses rivaux, avec une couverture très pince-sans-rire:

The Sun s'est quant à lui rebaptisé pour la journée The Son –«Le fils»–, mettant en une l'annonce officielle de la naissance:

Le site web aussi a été rebaptisé pour l'occasion:

Tout cela change de la une d'il y a environ un an, en août 2012. Le Sun mettait en couverture une photo du prince Harry en une avec en titre «Heir it is», jeu de mot sur l'héritier (heir en anglais) et les voici (here it is) pour montrer les tapageuses photos:

Comme le Sun, le Guardian, équivalent britannique du Monde, a affiché en une l'acte de naissance. Mais de façon un peu plus sobre:

The Independant, autre quotidien généraliste, est resté dans la même veine avec une photo similaire, réhaussée du titre: «Né pour régner».

Le Daily Mirror affiche une photo idyllique des parents avec un jeu de mots très plat sur «notre petit prince» –ce que tous les parents peuvent dire mais qui est là littéralement juste.

La une du Times est dans le même esprit:

Le Daily Star s'est contenté de titrer sur le sexe de l'enfant: «C'est un garçon!»

Oh, tiens, comme le Daily Express:

Et exactement comme le Daily Telegraph, quotidien d'information très sérieux qui se retrouve avec la même titraille que les tabloïds. A croire que l'événement était si soudain que les rédactions n'ont pas eu le temps de penser à un titre...

Le Daily Mail s'est démarqué en préférant parler du grand-père du nouveau prince héritier:

Slate.fr

Newsletters

«Chère Agnès Buzyn, contre le fléau du tabagisme, encore un effort!»

«Chère Agnès Buzyn, contre le fléau du tabagisme, encore un effort!»

Ministre des Solidarités et de la Santé, vous venez, enfin, d’annoncer la gratuité des médicaments du sevrage tabagique. Merci. Il vous reste encore à sortir de votre déni des vertus de la cigarette électronique. Des dizaines de milliers de vies sont en jeu.

Il y a 300 pétitions en faveur de Snowden sur Change.org, pas sûr que la dernière change la donne

Il y a 300 pétitions en faveur de Snowden sur Change.org, pas sûr que la dernière change la donne

...

Que sont devenus les animateurs du Printemps de Pékin?

Que sont devenus les animateurs du Printemps de Pékin?

Le responsable du syndicat étudiant de l’Université de Pékin est devenu «un banquier milliardaire».

Newsletters