Sciences / Life

Et si on tuait tous les moustiques?

Temps de lecture : 2 min

Stikmou par Nourdine GERNELLE via FlickrCC License by
Stikmou par Nourdine GERNELLE via FlickrCC License by

Vous y avez déjà pensé. Mais si, avouez. Une de ces nuits perturbées par des «zzzzzzz» incessants. Vous avez serré le poing très fort en pensant: «Les moustiques, on devrait les exterminer.» Après tout, c'est quand même l'animal le plus mortel pour l'homme. Et cet insecte est dans la liste Google des pires ennemis des Français.

«Pourquoi ne pourrait-on pas tuer tous les moustiques?» est l'une des questions auxquelles répond The Atlantic, avec une bonne dose d'humour, dans un article publié le mercredi 17 juillet. Après les fameux «Une piqûre de moustique n'a jamais tué personne» (et si) et «puis-je attraper le sida?» (et non), The Atlantic s'attaque à LA question. Les chauve-souris sont l'un des plus grands prédateurs de l'insecte, serait-ce la solution? La réponse risque de vous décevoir.

«L'expert en chauve-souris Merlin Tuttle cite une expérience durant laquelle des chauve-souris lâchées dans un laboratoire rempli de moustiques attrapaient environ 10 moustiques par minute. C'est-à-dire 600 par heure, donc 1.000 chauve-souris pourraient consommer plus d'un demi-million de moustiques par minute. Le problème est que si les chauve-souris avaient d'autres nourritures possibles elles ne consommeraient pas les moustiques à une telle vitesse. Les moustiques représentent moins d'1% du régime d'une chauve-souris.»

En 2010, lors de conférences TED, un inventeur présentait son laser tueur de moustiques. Un outil, à prix raisonnable, qui permettait de tuer 50 à 100 moustiques à la seconde, une idée qui semblait révolutionnaire pour lutter contre le paludisme. Problème, le laser ne peut être effectif que dans une fenêtre délimitée, que les moustiques peuvent très bien éviter.

Par ailleurs, faut-il vraiment les tuer? Le moustique, comme tous les insectes, a un rôle dans l'écosystème et la chaîne alimentaire. Les larves nourrissent des espèces aquatiques alors que l'adulte fait la joie des oiseaux par exemple. Et sans un moustique fossilisé, jamais John Hammond n'aurait pu donner vie à des dinosaures dans Jurassic Park (dans la réalité, ça ne semble vraiment pas possible).

En attendant, vous pourrez toujours relire le WikiHow «Comment tuer un moustique» pour la prochaine nuit.

Florian Reynaud

Newsletters

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Elles manquent toujours à l'appel dans la recherche cardiovasculaire, par exemple.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Sandra, une trentenaire qui arrive à jouir seule, mais pas avec ses partenaires.

Newsletters